Connectez-vous S'inscrire

PL - Grégory Mazars (AS Olemps) : "J'avais besoin de me rapprocher de Rodez !"

Samedi 3 Juin 2017

A l'aube de la grande fête du football Aveyronnais au stade Paul Lignon ce dimanche 4 juin 2017, le football de ce département connait une cure de rajeunissement qui fait du bien pour nos valeurs sportives et trace ainsi l'Avenir d'un football Aveyronnais qui mérite au fil du temps "le respect" malgré son éloignement parfois des grandes villes (par Patrick Pfeiffer)


Les mercatos ont commencé dans notre région Occitanie pour la saison 2017/2018. L'Aveyron n'y échappe pas, bien évidemment. Le Rodez Aveyron Football avait ouvert le bal avec l'arrivée de Nicolas Piresse, champion d'Europe depuis jeudi soir avec les filles de l'OL. La particularité de ce département depuis quelques saisons, c'est l'arrivée en force de jeunes éducateurs. On pense par exemple à Guillaume Miquel, ancien joueur d'Onet-le-Château, professeur sur Villefranche-de-Rouergue, qui risque, selon nos informations, de prendre les commandes des U19 de Rodez la saison prochaine. On pense aussi au jeune éducateur de DH, Yoan Boscus, entraîneur d'Onet Le Château Football, Eric Duraisin et Alexis Chambery chez les jeunes du RAF côté national, Rémi Fabié qui a terminé sa saison avec la PH d'Onet, Paolo Teixeira à Luc La Primaube en DH, bref, la liste est assez longue chez ces jeunes footballeur devenant ou devenus coachs dans ce département de l'Aveyron. A l'image des Aveyronnais de Paris, une marque fabrique humaine qui permet ainsi au football Aveyronnais de bien se porter dans cette nouvelle région Occitanie. Donc dans cette même lignée, c'est cette fois au tour du jeune Grégory Mazars, un nom qui n'est pas inconnu dans le département, qui a fait une très bonne saison avec le club de Salles Curan-Curan. Grégory fiston de Patrick Mazars, ancien coach des jeunes à une époque à Onet Le Château et il y a peu du côté de Bozouls. "Greg" vient fraîchement d'être nommé depuis ce vendredi soir à la destinée de l'équipe d'Olemps en région Ruthénoise. Le club de Salles Curan/Curan qui termine second de première division district dans la poule A. Il prend donc les destinées du club de l'AS Olemps finissant leader du championnat excellence en Aveyron et promu donc en Promotion Ligue la saison prochaine, en remplacement du chauve David Caumes. Nous en avons profité pour le rencontrer à l'issue de l'assemblée générale du club hier.

"un grand merci aux joueurs et bénévoles du club de l'ESCC!

L'ESCC après le passage de Mazars devra être respecté!
L'ESCC après le passage de Mazars devra être respecté!
Grégory ton analyse sur la saison passée avec l’Entente Salles Curan/Curan ? 
Une saison pleine de satisfactions sur le plan humain et sur le jeu produit par mon équipe. On a trouvé un équilibre, des automatismes, une solidité défensive, surtout sur la phase retour. Une progression constante de chacun afin de trouver un collectif de très bon niveau. Bien sur énormément de plaisirs à entraîner ce groupe de qualité, assidu aux séances et à l'écoute. J'adresse un grand merci aux joueurs ainsi qu'à tous les bénévoles de ce club. Une belle saison aussi avec le trophée de la Coupe Braley seniors (coupe des Réserves) gagnée en Aveyron. 

Aujourd'hui départ sur le Grand Rodez et le club d'Olemps, pourquoi ce choix ? 
Il était important pour moi de me lancer dans un nouveau projet. Après 4 saisons où j'ai donné mon maximum pour le club de Salles Curan/ Curan. J'avais d'ailleurs l'intention de me rapprocher de Rodez, et les dirigeants d'Olemps m'ont séduit par leur discours. C'est un club familial, ambitieux, avec une école de foot à développer. Il y aussi un groupe senior de qualité qui accède donc à la Promotion Ligue ainsi que des infrastructures où l'on peut travailler convenablement.

Alors, à 26 ans, du coup quelles sont tes ambitions avec l'AS Olemps? 
Je souhaite d'abord, et je ferai en sorte que, l'équipe une seniors produise du jeu, que les joueurs prennent vraiment du plaisir à venir s'entraîner et que bien évidemment l'aspect humain soit toujours respecté. C'est à dire pour moi, l'état d'esprit de gagne, d'échange, la notion d'investissement qui j'espère seront bien présents afin d'être le plus compétitif possible. Mon souhait est que l'on perdure au niveau supérieur ! 

Pour conclure, que retiens-tu cette saison du football Aveyronnais? 
J'ai la chance et surtout le privilège de côtoyer de très bons entraîneurs dans ce département, qui permettent au football Aveyronnais de se développer depuis quelques temps, ce qui est quand même très dur pour certains clubs, surtout par manque de bénévoles et d'éducateurs. Je pense que la montée en National du Rodez Aveyron Football  donnera certainement un nouvel élan à notre football départemental.

Grégory Mazars, un jeune coach qui monte!
Grégory Mazars, un jeune coach qui monte!

L'équipe 2 de Salles Curan/curan, décroche la coupe Braley 2017!
L'équipe 2 de Salles Curan/curan, décroche la coupe Braley 2017!


National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :