Connectez-vous S'inscrire

PL - HERGAULT, CUESTA, MBONGO, GOUGGINSBERG, VDB et CHANIER rejoindront le "LAVAUR PROJECT "

Dimanche 1 Avril 2018

Après son annonce de départ de Balma dans la semaine, Flo Bonafé a démarré son tour d'honneur des terrains des championnats nationaux par une victoire hier soir face Nimes II pour le plaisir de ses ex futurs dirigeants. Mais si le grand blond veut finir en beauté avec son actuel club, il travaille en marge à son "Lavaur project" comme vous allez pouvoir le constater avec l'investissement d'historiques de notre foot régional. (par La Rédaction)


Quand il a annoncé en début de semaine son départ de Balma (National 3) pour des raisons familiales et professionnelles, Flo Bonafé ne pensait pas faire autant le buzz sur les réseaux sociaux. Mais voilà si le fait que ce joueur de talent quitte le haut niveau amateur a fait couler quelques larmes à ses fans et son actuel président Roger Cau pourtant pas coutumier du genre, c'est surtout son investissement dans le "Lavaur project" qui a alimenté facebook et twitter durant toute la semaine. Il faut dire qu'il y a de quoi surtout quand on analyse les performances sportives du club tarnais depuis quelques saisons, rien de bien bandant comme on dit. Mais voilà ceux qui fréquentent depuis sa plus tendre enfance le garçon savent qu'il n'a qu'une parole et dès son départ du FCL (alors en DH) pour Luzenac (National) en 2009, le milieu défensif avait dit qu'il reviendrait finir sa carrière chez les "bleu et blanc". Alors comme il avait promis à Balma de revenir au club après son départ pour la région parisienne et le club de Sainte-Geneviève (National 2) en 2014 pour des raisons professionnelles il a tenu son engagement en annonçant son retour à Lavaur, malgré que celui-ci évoluera en Départementale 1 en 2018/2019. Cette première annonce ne s'est pas réduite qu'à sa venue puisque dans le mini bus il a déjà fait monter le défenseur Romain Macouin (Saint-Alban, R2), l'attaquant Gaël Chavanne (Saint-Alban, R2) et le gardien de Luzenac (National 3) Christopher Costes qui profitera de ce challenge pour réaliser son rêve de laisser les gants pour enfiler le costume de son idole David Vergara (ex Cugnaux, Fonsorbes, Saint-Alban) en jouant à la pointe de l'attaque vauréenne. Au courant de cette donne, le thésard Bonafé avait donc coché la case gardien a trouvé dans son plan d'action. Il attendait aussi d'avoir les accords de sa future structure administrative pour passer à l'acte II d'une annonce qui va encore faire grand bruit quand vous allez découvrir qui va jouer ou s'investir dans le "Lavaur project"

Hergault et VDB seront en charge du développement de la marque "FC Lavaur"

Jérôme Hergault n'a pas oublié lui aussi sa promesse faite au FCL et avant de venir faire lever les foules locales, il va apporter son aura et son aide à son pote de toujours sur le plan administratif.
Jérôme Hergault n'a pas oublié lui aussi sa promesse faite au FCL et avant de venir faire lever les foules locales, il va apporter son aura et son aide à son pote de toujours sur le plan administratif.
Sur le plan terrain et avant la venue d'autres joueurs de champ de très bon niveau régional Flo Bonafé qui a déclaré lors du lancement de ce projet qu'il était autant sportif qu'humain autour d'amis ayant la même philosophie du foot que lui,  a décidé une nouvelle fois de surprendre avec le nom du gardien de but en la personne de Vincent Chanier. Un nom qui va rappeler de bons souvenirs aux anciens des Fontaines et Luzenac comme milieu de terrain. Mais voilà depuis que ce fan de ballon ovale a connu les frémissements du rôle de gardien en National lors d'un match Luzenac/Nimes (saison 2011/2012) où il avait remplacé les deux gardiens ariègeois (Grégori blessé et Mahout expulsé) à la quarante-sixième minute, il s'était promis de frissonner à nouveau dès que l'occasion se présenterait. En lisant sur les réseaux sociaux que Costes jouerait avant centre et au regard du niveau de départ, il s'est proposé à son ex coéquipier de mettre les gants pour son retour sur la région après avoir visité la Suisse et le Paris by night depuis son départ d'Occitanie. Bonafé qui aime les paris a dit banco surtout qu'il récupérait par la même occasion un joueur non muté ce qui n'est pas un luxe pour démarrer le "Lavaur project". Déjà cinq belles recrues, plus des joueurs locaux très séduits par le fait de redonner des couleurs à leur club. Voilà déjà une belle base pour une équipe à qui le milieu de terrain se devait de trouver un staff capable d'apporter un projet de jeu simple, compréhensible de tous. 

Un rôle inattendu pour Tristan Mbongo !

Et quoi de mieux que d'anciens de la maison et un petit nouveau voulant se lancer dans le métier d'entraîneur pour animer les séances d'entraînement et mettre le projet sportif du club des seniors aux plus petits ? Dans le rôle de directeur sportif, le club tarnais pourra compter sur le carnet d'adresse et l'expérience de Laurent Cuesta, ancien de la maison et tenant ce rôle actuellement à Saint-Jean (R2). L'ancien pro du TFC a été séduit par le discours de Florian et surtout que ce dernier donne sa chance en tant qu'entraîneur à Tristan Mbongo, un buteur qu'il a toujours admiré pour des dons de dribbles qu'il n'avait pas. Ces deux anciens coéquipiers de Colomiers ne pouvant être lancés dans cette aventure sans quelqu'un d'une grande expérience à leur côté. Le public de Lavaur aura le grand plaisir de voir revenir sur le banc "Moustache" Gougginsberg. Le "Gougg" pour les intimes, on ne le présente plus, il a amené Lavaur aux portes du National et écrit l'histoire du grand voisin Albi durant de longues saisons. Surpris par cette proposition ce dernier n'a pourtant pas hésité une seule seconde quand il a su qu'il devait accompagner dans ses premiers pas d'entraîneur son ancien attaquant Tristan Mbongo. Fier de ce challenge, il aidera même à passer ses diplômes de coach pour que celui-ci puisse couvrir le club quand il grimpera les échelons des championnats régionaux dans un premier temps et peut-être nationaux. Et c'est d'ailleurs là qu'intervient la restructuration du secteur administratif du club. Avec un tel projet et des ambitions à venir après avoir mis les bases en place, il faut des personnes pouvant structurer le "Lavaur project" sur le plan administratif et ainsi aider papa Bonafé qui va donner un coup de mains au fiston comme ce dernier l'a annoncé en début de semaine. Alors si un nouveau président sera dévoilé dans quelques jours et qu'un ancien rugbymen s'inscrira lui aussi dans le projet Sieur Bonafé a décidé de faire appel à deux noms pour s'occuper de la partie commerciale et des animations d'après match du fameux club house. Ainsi comme il l'avait lui aussi promis au moment de son départ l'enfant prodige du FCL, Jérôme Hergault actuel joueur professionnel d'Ajaccio, en passe de connaître une nouvelle accession (Ligue 2 à Ligue 1) après celle de Luzenac (National à Ligue 2) et du Red Star (National à Ligue 2) va aider Benjamin Van Den Bruawen alias "VDB" (ex coéquipier de Flo à Balma) pour tout ce qui concerne partenariat et développement de la marque "FC Lavaur". On le voit le thésard n'a rien laissé au hasard et son "business plan" a été aussi bien pensé que le sportif. De belles personnes pour un "Lavaur project" ou football et convivialité seront le maître mot. À tout ce petit monde maintenant de récompenser Flo de les avoir associés dans son rêve en rapportant Lavaur dans la lumière du foot amateur régional....

Par La Rédaction
 

Vincent Chanier avait connu une première avec les gants à Luzenac (National) il va à nouveau réaliser son rêve en jouant toute une saison gardien dans le projet vauréen.
Vincent Chanier avait connu une première avec les gants à Luzenac (National) il va à nouveau réaliser son rêve en jouant toute une saison gardien dans le projet vauréen.

La Rédaction

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :