Connectez-vous S'inscrire

Préparation – COLOMIERS tombe BLAGNAC sur la plus petite des marges

Jeudi 6 Août 2020

Deuxième rencontre de préparation pour Blagnac. Et deuxième revers pour les Caouecs qui s’inclinent 1-0 face à Colomiers qui, de son côté, réalise la passe de trois. Bien sûr, le résultat reste anecdotique tant les tests sont nombreux et les états de forme de chacun différents. Mais on aura vu de belles séquences hier à Andromède.


Du monde en tribunes, un beau soleil, une pelouse digne d’un billard, tout semblait indiquer que le foot était revenu à la normalité. Tout sauf une chose : l’absence d’accès aux vestiaires et aux douches, obligeant les joueurs à se changer en bord de pelouse. Mais aussi l'absence d'un troisième officiel obligeant les membres des deux équipes à se succéder dans le rôle d'arbitre-assistant.
Quoiqu’il en soit, c’est sous une forte chaleur que Blagnacais et Columérins s’affrontaient. Sous l’œil attentif de fins observateurs (notamment balmanais), Delanys se signalait par un débordement puis un centre pour Temmar qui ne pouvait reprendre, bien coupé par l’arrière-garde caouec (6e). Les Columérins maîtrisaient le ballon mais cela a déplu à leur entraîneur Patrice Maurel. « On n’était pas dans l’esprit recherché. J’aime le foot qui avance et pas celui où l’on se fait des passes dans son camp » expliquait-il au sortir de la rencontre.
En face, bien en place, les Blagnacais profitaient de quelques erreurs adverses pour se signaler mais ni Arne d’un tir trop croisé (14e), ni Roldan (17e) de la tête ne trompait la vigilance de Goryl. Arne encore lui était à la conclusion d’une belle action collective mais le portier columérin se détendait bien (33e). « Tout le monde a envie de jouer, de prendre du plaisir » se réjouissait Alain Bénédet le coach du BFC. Et ça s’est vu. La volonté de jouer vite, de l’application dans les transmissions et de l’implication dans les duels. Peut-être même un peu trop lorsque Zelmat semblait bousculé dans la surface dans le temps additionnel. L’arbitre ne bronchait pas et Quenet perdait le face-à-face contre Vidal (45e + 1).
 
La jeunesse au pouvoir

Au retour de la pause les deux entraîneurs effectuaient une large revue d’effectif, dictée notamment par l’absence de nombreux joueurs de part et d’autre (Zalmate, Gauthier, Fargeas, N’Diaye, El Bouazati, Eudes Abou, Fich côté Blagnac, Cardinali, Legrand, Ventrice dont l'absence est indéterminé e côté Colomiers). Et l’on a vu beaucoup d’allant de la part des jeunes rentrés. Une volonté évidente de montrer qu’eux aussi vont compter cette saison. « C’est une récompense pour eux qui ont effectué la préparation avec nous » estime Alain Bénédet, qui aime intégrer des jeunes à son groupe comme Momo Touré auteur de deux têtes en fin de rencontre. « La jeunesse a mis de la fraîcheur, j’ai bien aimé l’esprit affiché. Elle découvre le monde des seniors elle a donc besoin de comprendre vite » reconnaît de son côté Patrice Maurel.
Et il est vrai que les Columérins ont attaqué fort le deuxième acte. Jouant plus haut ils récupéraient rapidement des ballons. Si bien qu’Ambongo perdait par deux fois ses duels face à Escoula (49e, 51e). C’est pourtant l’un des plus « vieux » (26 ans) de l’USC sur la pelouse qui allait ouvrir la marque. Sur un centre Tchimbakala, Bangré reprenait victorieusement le ballon à l’entrée de surface (56e, 0-1).
Pas abattus pour autant les Caouecs tentaient de revenir au score profitant de la baisse de régime columérine après la pause fraîcheur. Chenine réchauffait les gants de Brunerol (75e) tandis que Garrabos ne surprenait pas le gardien visiteur d’un centre fort que Mirouze ne pouvait que dévier de la tête ensuite (79e). Fatigués ou moins sereins c’est selon les Columérins se faisaient peur sur une mésentente entre Tchimbakala et Brunerol mais ça ne changeait rien (85e). On ressentait même l’esprit de compétition avec la volonté des uns de revenir, des autres de tenir le score. Les joueurs parlaient aussi beaucoup à l’arbitre M. Gougeon. Finalement, le retour à la normalité n’est pas si loin.

Blagnac aura fini fort la rencontre. (crédit: F.C. / Footpy)
Blagnac aura fini fort la rencontre. (crédit: F.C. / Footpy)

LES RÉACTIONS

Patrice MAUREL (entraîneur de Colomiers) : « Tout le monde va être important cette saison »
« Il y a toujours des réserves lors des matchs de préparation. On a des charges de travail lourdes. En première période on n’était pas dans l’esprit recherché même si on a testé quelque chose. J’aime le foot qui avance et pas celui où l’on se fait des passes dans son camp. Mais bon, en prépa ça arrive tout le temps. En seconde période la jeunesse a mis de la fraîcheur, j’ai bien aimé l’esprit affiché. Ils ont très bien démarré puis ils ont eu la pompe. Ils ont alors cherché à travailler et défendre ensemble. Tout le monde va être important cette saison. Les jeunes découvrent le monde des seniors, ils ont donc besoin de comprendre vite. J’avais plus d’expérience dans le premier acte. Ils savaient qu’ils n’étaient pas dans le coup aujourd’hui, j’espère qu’ils le seront demain et ils ont intérêt ! De toute façon, on se connaît depuis le temps. »

Alain BÉNÉDET (entraîneur de Blagnac) : « La porte de l’équipe 1 est grande ouverte »
« On a mis un nouveau système en place qui a été bien respecté par les joueurs. On a eu des occasions qu’on n’a pas concrétisé face à une belle opposition de Colomiers. Je pensais qu’on allait avoir un coup de mou pour notre deuxième match de préparation mais finalement non. On va encore monter en puissance. Je suis très satisfait de l’équipe. Tout le monde a envie de jouer, de prendre du plaisir. Les joueurs ont été très respectueux des consignes. Il ne manque que le résultat. On a vu de belles choses malgré l’absence de six joueurs. Ça m’a permis de lancer des joueurs de l’équipe 2 qui ont fait la préparation avec nous. C’est une récompense pour eux. Il faut en tout cas qu’on travaille dans ce sens. La porte de l’équipe 1 est grande ouverte. C’est mon rôle de formateur d’intégrer les meilleurs jeunes du club. »
 

MM. Matthieu Gougeon et Frédéric Lopez, sans leur troisième acolyte. (crédit: F.C. / Footpy)
MM. Matthieu Gougeon et Frédéric Lopez, sans leur troisième acolyte. (crédit: F.C. / Footpy)

LA FEUILLE DE MATCH

Match de préparation
Mercredi 5 août 2020, 19h45
Blagnac, complexe Andromède
BLAGNAC / COLOMIERS 0-1 (MT: 0-0)
Arbitres: M. Matthieu Gougeon assisté de M. Frédéric Lopez et de membres des 2 clubs
But: Bangré (56e) pour Colomiers

BLAGNAC:
- 1ère période : Vidal - Abbani, Roldan, Lacroix, Lamhaf, Laborde, Savaré, Tairi, Santisteva, Mirouze, Arne
- 2e période : Escoula - Garrabos, Roldan (Cavaillé), Krissian, Lamhaf (Touré), Santisteva (Laborde), Savaré, Tairi (Arne), Chenine, Mirouze (Abbani), Houadi

COLOMIERS:
- 1ère période : Goryl - Vena, Michelet, Zelmat, Argelier, Léoni, Mille, Métayer, Temmar, Delanys, Quenet
- 2e période : Brunerol, Tchimbakala, Lilian, Nassim Ranem, Rémy, Kanté, Bangré, Legrand, Ambongo, Faty, Laurens.
 

Colomiers se sera appuyé sur la jeunesse pour gagner la rencontre. (crédit: F.C. / Footpy)
Colomiers se sera appuyé sur la jeunesse pour gagner la rencontre. (crédit: F.C. / Footpy)

F.C.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :