Connectez-vous S'inscrire

R1 - Ce AUSSONNE là ne pouvait rien contre ce MURET irrésistible !

Dimanche 13 Mai 2018

Quant lors de la première journée de championnat, le vingt-six août Muret est venu au Girou obtenir un zéro/zéro assez poussif j'avais été un peu déçu parce que j'avais fait de cette équipe une des favorites. Okay, match de reprise de début d'année sportive très ensoleillée et chaude, manque d'automatismes.... Au fil des rencontres en suivant les résultats de cette formation j'ai vu l'évolution. À deux journées de la conclusion de l'exercice les stats parlent d'elles mêmes. Une défaite, six nuls pour dix-sept victoires, quarante-quatre pour, dix contre ! Plusieurs explications, à mon humble avis. Du travail sous la houlette d'un staff compétent mené par un coach pointu et performant. Des joueurs talentueux qui ont progressé, un mercato de rêve. (par Bob Marley)


On peut toujours dire que mathématiquement ce n'est pas fait mais de la même manière que je l'écris depuis quelque temps j'affirme que Muret sera champion. Aux dires de tous ceux qui s'y connaissant c'est la meilleure équipe, le plus régulière, la plus solide. il ne lui a fallu qu'un quart d'heure pour trouver la faille dans une formation visiteuse très diminuée et qui avait pour unique objectif de ne pas prendre une valise.  Sofian Taïbi est un démon ballon au pied.... En plus c'est un gentil gars plein d'humour, et animateur depuis le terrain à plusieurs reprise de la chorale déployée dans la tribune. Après que Nana a placé une tête sur la transversale sur un centre de la gauche de Taïbi, c'est un petit piqué intelligent au-dessus de Hellard pour ouvrir le score de Taïbi au quart d'heure de jeu. Nana échoue plus tard sur Hellard décisif à plusieurs reprises pendant les quatre vingt-dix minutes et quelques. Aussonne venu à treize , vraiment pas au complet fait ce qu'il peut mais subit les nombreuses attaques locales. Peu après la demi heure Nana bien lancé par Taïbi fusille Hellard dans un angle fermé. Celui ci dans les instants qui suivent effectue l'arrêt de la rencontre face à Gyebohao. Une faute sur Baghdad (?) oubliée, qui paraissait évidente.... Un coup franc lointain de Marshall pour se rappeler que Baba Alla est là, lui qui n'a rien à faire du match. Je suis déçu pour la première fois que je le vois je n'ai pu apprécier ses énormes qualités par la faute d'un bloc défensif solide et de la timidité des attaquants adverses. Un petit épisode désagréable causé par un supporteur passablement vulgaire et sonore envers Fréd Larrieu avant la pause a un peu cassé l'ambiance, mais il y en a décidément partout. Un seul à Muret heureusement, dommage quand même ! 

Muret ne diminue pas son intensité

Après une tentative lointaine de Robert captée à une main par le gardien muretain un cadeau de Gyebohao qui a slalomé comme un skieur sans filet permet à Nana de doublé son score. Muret domine, Aussonne subit un pressing haut qui l'étouffe. Un coup franc platinien ou zidanesque suivant vos préférences de Taîbi en pleine lunette gauche pour conclure en beauté la marque.  Mais si ses deux réalisations ont été belles que dire de ce que nous avons failli avoir peu après ? Baghdad qui a effectué un deuxième acte bien meilleur que le premier, atteignant le niveau d'excellence qu'on lui connaît, pour Taïbi, centre de la droite repris par un ciseau retourné face au but de Duparchy qui n'a trouvé que l'extérieur du poteau droit. À quelques centimètres près c'était un but pour téléfoot. Baghdad avait trouvé Hellard sur sa route peu avant.. Fin d'une rencontre somme toute assez facile pour Muret qui s'approche encore plus du titre. Aussonne trop diminué n'avait que son courage à opposer mais n'a pas à s'en faire pour son avenir dans la division. 


LES RÉACTIONS 
Sébastien LASSERRE (entraîneur de Muret) : "on va bien fêter ça ce soir avant de nous remettre au travail."
"match très sérieux, appliqué. Il manque un point pour accéder au National 3. Il était important de réaliser cette performance face à Aussonne qui n'est pas mathématiquement sauvée. On fait une bonne entame de première période en marquant assez rapidement. Nous avons la chance de nous mettre à l'abri avant la mi-temps. On a précisé au repos qu'il fallait mettre beaucoup d'intensité dans la premier quart d'heure après la reprise, ce qui a été très bien fait. Nous n'avons pas été mis en danger pendant l'ensemble de la rencontre, avec la maîtrise du début à la fin. Dans le résumé on verra que l'on manque quelques occasions. Je félicite l'ensemble du groupe aussi bien pour la productions d'aujourd'hui que pour l'ensemble de la saison. Il reste deux matches, on va encore travailler. On va bien fêter ça ce soir avant de nous remettre au travail."  

Fréd LARRIEU (entraîneur de Aussonne) : "ce n'est pas officiellement fait, mais ça sent bon."
"équipe diminuée à cause des suspendus, un mec qui bossait et aussi on a fait un pari sur les juniors qui jouaient la montée en Ligue Honneur donc c'est un moment exceptionnel pour le club. Le résultat de ce soir prouve qu'on a bien fait car ils ont fait quatre/quatre à Saint-Alban et que finalement ils finissent meilleurs deuxièmes. Nous avions misé sur la solidarité avec ce groupe vraiment affaibli. Forcément nous avons subi qui plus est face à une formation de Muret qui joue la montée et qui est vraiment un ton au-dessus dans ce championnat. On a limité la casse. Nous ne venions pas avec beaucoup d'espoir, on avait même peur de la tôle, plus que ça. Du coup, voilà, chapeau surtout à cette équipe de Muret qui a beaucoup de qualités. J'espère qu'elle pourra vivre au-dessus. Nous on espère aussi nous maintenir, ce n'est pas officiellement fait mais ça sent bon. Je pense que cela doit le faire."


LA FEUILLE DE MATCH
Régional 1, vingt-quatrième
Samedi 12 mai, dix-huit heures
Muret, stade Clément Ader
MURET / AUSSONNE  4-0 (MT 2-0 )
Arbitre : M Ameur Bourasse, assisté de MM Djelloul Aibout et Jason Arriola
Buts :  Taïbi (15e, 68e), Nana (34e, 63e) pour Muret

MURET : Baba Alla- M. Torrent, Paillat, Dakhlaoui, Ait Had (cap., Mbemba Wa Mbemba,78e), Bouchahda, Estrade, Gyebohao (Duparchy,59e), Nana (Mboua,72e), S. Taibi, Baghdad 
Entraîneur : Sébastien Lasserre
AUSSONNE : J. Hellard -  Barbé, Arbus, Demier (Bezombes,76e), Darengosse, Pagnan, G. Durant, Séguet (Duno,61e), D. Robert (cap.), Marshall, Hervey  
Entraîneurs : Fréd Larrieu, Serge Arbus, Laurent Huc, Jean-Philippe Cégarra. 


Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :