Connectez-vous S'inscrire

R1 (DH) - Qui va se sauver entre LE GIROU, AUSSONNE, REVEL et FLEURANCE ?

Samedi 31 Mars 2018

Après cette vingtième journée dont j'ai tiré les enseignements il n'en restera que six avant la clôture du championnat de Régional 1. Du moins officiellement car il y a encore pas mal de matches en retard qui s’égrèneront au fil des semaines et pourront faire évoluer la donne. Pour l'instant quatre formations se disputent le droit de ne pas descendre. Le tout en théorie puisque vous le savez nous sommes tributaires de ce qui se passe plus haut. Si Paulhan descend de National 2 ce sont trois descentes de National 3. Tarbes qui vient de s'extraire de la zone de relégation va se battre mais si par malheur cela ne suffit et que l'équipe chute au niveau inférieur ce seront alors quatre autres formations qui seront portées au dans le division en dessous. Et merde car en National 3 Luzenac, Narbonne, Castanet, Agde, Ales et le Rodéo occupent les six dernières places et sont toutes chez nous !


Comme mes compétences (si tant est que j'en aie) sont très limitées j'ai demandé à notre spécialiste es règlements de m'expliquer quel sera le devenir de notre Régional 1 en fonction de descentes éventuelles. Gilius Galinierus himself comme à son habitude a été précis, explicite, brillant. Déjà j'ai appris que quoi qu'il en soit il n'y aura pas que deux accessions mais trois, le premier de chaque "Ligue" actuelle (Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon) et le meilleur deuxième. Pour connaître l'heureuse équipe il faudra malheureusement attendre la fin de la dernière journée car il faudra procéder à une péréquation entre chaque deuxième dans son championnat dans les confrontations directes avec les formations classées première, troisième, quatrième et cinquième. Celle qui aura marqué le plus de points dans ce "mini" championnat sera considérée comme la meilleure des deux secteurs. Donc il y a un sacré intérêt d'essayer d'accrocher la deuxième marche du podium. 

Pour les descentes c'est pareil il n'y en aura, à priori qu'une seule en Midi-Pyrénées et Languedoc Roussillon. Mais dans l'hypothèse la pire s'il y avait quatre descentes de N3, on resterait sur trois montées de Régional 1. Mais on équilibre en faisant descendre le moins bon avant-dernier de Régional 1 des deux secteurs. À ce moment on prendra les résultats des huit rencontres contre les quatre moins bonne équipes de sa poule. En Midi-Pyrénées où il y a quatorze formations ce sont les résultats du treizième contre le dixième, le onzième, le douzième et le quatorzième. Pour mémoire en Languedoc Roussillon il y a quinze équipes en Régional 1. Vous vous êtes fadés un laïus de barje avec des extrapolations pittoresques alors que j'ai appris entre temps que même en cas de deux descentes de Régional 1 l'équipe qui craint le plus est en Languedoc Roussillon plus précisément à Conques (11 points, 3V,2N,17D, GA 23/65) et un système de péréquation largement défavorable.  
 

Une fin de saison chargée pour Aussonne et Fleurance !

Sans préjuger de ce que les rencontres en retard délivreront comme résultat je me suis penché sur le calendrier des quatre équipes qui à priori sont les seules concernées par le bas du classement lors des six dernières journées de championnat :

Confrontations directes
- Aussonne/Girou  - Fleurance/Revel - Revel/Aussonne   - Revel/Girou

Les autres matchs du Girou   
- Girou/Auch 
- TMFC/Girou 
- Girou/Albi
- Muret/Girou

Les autres matchs d'Aussonne
- Aussonne/Albi
- Muret/Aussonne
- Aussonne/RAF II
- Golfech/Aussonne

Les autres matchs de Revel
- Auch/Revel
- Revel/TMFC
- Albi/Revel

Les autres matchs de Fleurance
- Fleurance/Muret
- RAF II/Fleurance
- Fleurance/Golfech
- Pradines/Fleurance

Dans les confrontations directes Revel à la main sur son avenir !

Sur les vingt-quatre matches il y aura cinq confrontations directes pendant lesquelles Revel aura l'avantage de recevoir trois fois des concurrents directs : Aussonne-Girou/ Revel-Girou/ Revel-Aussonne/ Fleurance-Revel/ Revel-Girou. Dans l'optique d'une treizième place potentielle relégable cela peut avoir une importance cruciale. Mais pour cela il faut déjà que les Lauragais abandonnent la lanterne rouge. Revel, Aussonne et Fleurance équilibreront les réceptions (trois) et les déplacements (trois). Le Girou par contre ne recevra que deux fois pour quatre matches à l'extérieur. Là encore le Girou qui s'exporte très mal a un net désavantage. 

Quatre équipes peuvent encore rêver du National 3

Les trois premiers Muret, Rodez II, Auch et à un degré moindre Toulouse Métropole seront obligés de tout jouer à fond jusqu'au bout ce qui ne sera pas un cadeau pour leurs adversaires. Heureusement finalement qu'il y aura de suspense jusqu'au bout pour la deuxième place potentiellement qualificative. Cela évitera les petits arrangements entre non ennemis et assurera un maximum d'équité. Je me suis "amusé" à observer les futures confrontations. Sauf erreur toujours possible de ma part les dix formations autres que les quatre derniers joueront un rôle d'arbitre : Lourdes, Onet et Luc (une fois), TMFC et Pradines (deux fois), Auch, Rodez II, Muret et Golfech (trois fois), Albi (cinq fois). Il y a fort à parier que comme tout en haut du classement le bas sera lui aussi acharné et qu'il faudra attendre jusqu'aux ultimes minutes de la toute dernière confrontation pour connaître le ou les rétrogradés.     

Fleurance devra réaliser un sprint final de champion pour conserver sa place en R1. (crédit photo footpy)
Fleurance devra réaliser un sprint final de champion pour conserver sa place en R1. (crédit photo footpy)

Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :