Connectez-vous S'inscrire

R1 - Jean-René BADARACCO, un tempérament bien trempé à la barre de l'US PIBRAC !

Samedi 1 Décembre 2018

Les apparitions dans la presse sont très rares pour l'entraîneur de l'US Pibrac... Dommage car Jean-René Badaracco est un vrai connaisseur et passionné de football comme vous allez vous en apercevoir pour ceux ne le connaissant pas ou n'ayant jamais eu le plaisir de dialoguer avec lui....


Il a commencé le football très tôt (dès l’âge de six ans) et après avoir joué dans les catégories de jeunes, il a été également très précoce, puisque à dix-sept ans il jouait déjà en senior à Cugnaux où pendant plusieurs saisons il a connu l’apogée de sa carrière en participant à des montées au niveau National (Division 4 et 3 de l’époque) entraîné notamment par Christian Lopez. Ensuite il a connu un passage de trois ans à Carcassonne, puis dans l’ordre Luzenac, Colomiers, Castelnaudary et Toulouse Saint-Jo. Il a entamé sa carrière d’entraîneur à Caussade pendant trois saisons avant de partir à Castanet et Frouzins.

Deux montées consécutives...

Il a depuis maintenant plus de cinq ans (sixième saison), pris les rênes du Club de Pibrac. A son arrivée le club était en Promotion d’Honneur (R3 d’aujourd’hui) pour se retrouver après deux montées consécutives dans l’élite régionale, en R1. Niveau jamais atteint par ce club auparavant. Jean-René a su garder en tant qu’entraîneur toute la fougue, la hargne qui le caractérisait quand il était joueur. Parfois quelques dépassements mais c’était rare. Son club d’aujourd’hui, vu de l’extérieur donne une image atypique, beaucoup d’interrogations sur ce qui le fait avancer, donc il était normal que sur le plan sportif il y ait à sa tête quelqu’un hors norme, bien représenté par la personne de Jean-René, et quand on interroge celui-ci sur cette énigme on a un peu de mal à avoir une explication. Peut-être que ce particulier sans même s’en rendre compte se sent bien dans l’irrationnel, va-t-en savoir…

Le futur du club est pris très au sérieux par l'équipe actuelle et la formation monte en puissance avec un encadrement adapté et diplômé (crédit photo USP)
Le futur du club est pris très au sérieux par l'équipe actuelle et la formation monte en puissance avec un encadrement adapté et diplômé (crédit photo USP)

"Tout doit passer par la formation, nous axons notre travail en tout cas dans ce sens."

Comment s’est passée ton arrivée à Pibrac, il y a maintenant un peu plus de cinq ans ? Tu as été approché, ou bien c’est un concours de circonstances qui a provoqué ce rapprochement ?
Mon nom a été donné au Président Joseph Laversa, et après avoir discuté de son projet auquel j’ai adhéré, je lui ai donné mon accord. Il venait de reprendre le club suite à une escroquerie et on ne savait même pas où allait le club… Aimant les défis je n’ai pas hésité.

À ton arrivée comment as-tu trouvé ce club et quel est le déclic qui t’a poussé à venir ?
J’ai fait beaucoup de clubs et c’est la première fois que je vois autant de dévouement avec si peu de dirigeants bénévoles ! Jean-Luc Lasserre et Joseph Laversa ont réellement accompli un miracle en redressant le club après ce qui s’était passé avec l’ancien président.

Aujourd’hui ton investissement dans le club va-t-il au-delà de l’équipe 1 senior ?
Oui, j’essaye d’être au plus près de tous les éducateurs et je m’investis dans le fonctionnement du club en étant au Conseil d’Administration. Je fais aussi des stages multi-vacances afin de créer des liens au sein du club.

Les jeunes du club sont à un niveau Départemental 2 pour les catégories U15, U17 et U19, penses tu que le club peut évoluer avec les jeunes pour éventuellement s’appuyer sur sa formation, malgré la proximité de Colomiers (un des meilleurs clubs de jeunes de la région) ?
Aujourd’hui il est évident que les jeunes sont et font le futur d’un club et nous ne sommes pas encore au niveau qu’il faudrait pour avoir un vivier important, mais nous y travaillons depuis l’an dernier afin d’y remédier, en sorte que les jeunes alimentent à moyen terme les équipes seniors du club. De plus nous nous efforçons de placer des éducateurs diplômés pour encadrer chaque catégorie, tout doit passer par la formation, nous axons notre travail en tout cas dans ce sens.

Les seniors réalisent un bon début de saison comme l'attestent leurs résultats en championnat et le parcours en coupe de France (crédit photo BE)
Les seniors réalisent un bon début de saison comme l'attestent leurs résultats en championnat et le parcours en coupe de France (crédit photo BE)

"La réussite et les résultats du club appartiennent à nos joueurs, éducateurs et dirigeants. "

La vitrine (équipe 1 en R1) est grâce à ton travail au plus haut niveau régional. Est-il envisageable pour un club comme Pibrac avec ses moyens du moment d’aller plus haut et avoir des ambitions plus grandes ?
On est très content du niveau atteint, mais nous savons que les joueurs et le staff sont en surrégime. Nous devons absolument atteindre notre objectif qui est le maintien, car en ayant obtenu deux montées en trois ans, il me semble essentiel de rester humble et vigilant car il est plus facile de redescendre que de continuer à gravir des échelons. On doit absolument faire grandir le club au niveau de ses infrastructures et de ses dirigeants en leur donnant à chacun des objectifs précis qui doivent permettre de le structurer efficacement.

Pour l’avenir quelles sont tes objectifs et tes ambitions pour ce club, quelles sont tes priorités du moment ?
L’objectif du club, je le répète est le maintien, on sait que la saison en R1 est longue et difficile et nous comptons nous mettre à l’abri le plus rapidement possible. Les ambitions seront de pérenniser le club à ce niveau et de conserver l’esprit famille et compétition qui y règne.

L’osmose au niveau des seniors entre les équipes 1, 2 et 3 est-t-elle de mise ?
Les équipes réserves coachées par Stéphan Proust (senior 2) et Fred Ubéda (senior 3) sont montées aussi très rapidement. Je les en félicite d’ailleurs pour leur travail et il est important de continuer dans une bonne entente entre les différents entraîneurs qui jouent le jeu à chaque match en prenant les descentes de l’équipe une et qui se traduit par des équipes différentes pour eux chaque week-end. La réussite et les résultats du club appartiennent à nos joueurs, éducateurs et dirigeants. Le mérite en revient à tous car comme sur le terrain, c’est un travail d’équipe. Je tiens sincèrement à remercier Jérôme Baldy qui m’apporte énormément en tant qu’adjoint, et Number One (Patrick Bourdeaux) sur le plan sportif ainsi que Francis Belaval notre premier supporter qui nous suit à chaque rencontre. Remerciements particuliers à tous les dirigeantes et dirigeants, elles et ils se reconnaîtront, mais je ne peux pas les citer de peur d’en oublier.

JRB réalise un super travail à la tête de l'USP
JRB réalise un super travail à la tête de l'USP

JPB (jpb@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :