Connectez-vous S'inscrire

R1 - PIBRAC tient tête à TOURNEFEUILLE grâce à un but incroyable de META !

Dimanche 31 Mars 2019

Bien que dominateur, Tournefeuille n’a pas réussi à forcer le verrou d’une solide équipe de Pibrac. Un résultat qui ne fait pas les affaires des hommes de Mohamed Bouamama désormais relégués à cinq points du leader Auch, vainqueur à Aussonne. (Par Le Phocéen)


Sur un terrain indigne de ce niveau, d’autant plus pour une formation qui mériterait beaucoup mieux vu sa progression au fil des saisons, on ne s’attendait pas vraiment à un match d’anthologie sur le plan technique. Mais quand en plus l’arrosage automatique de la pelouse ne fonctionne pas, s’attendre à voir du beau jeu apparaissait aussi ambitieux que faire garder ses enfants par Christian Quesada. Alors que le moindre contrôle semblait aussi difficile qu’une opération à cœur ouvert les yeux bandés, les deux formations ont dû compenser par un engagement de tous les instants. Et face à une équipe de Tournefeuille toujours en course pour monter en National 3, Pibrac, bien que dans le dur actuellement (3N-2D), avait réalisé une entame parfaite en ouvrant le score dès la septième minute de jeu. Voyant Ellien loin de sa ligne, Meta tentait une sublime demi-volée du milieu de terrain qui finissait sa course au fond des filets (7e, 1-0). Un avantage que les hommes de Jean-René Badaracco n’ont pourtant pas su conserver suffisamment longtemps pour faire douter ceux de Mohamed Bouamama. Après une série de dribbles dans la surface de réparation, le centre de Monié heurtait la mimine d’Hasni. L’arbitre n’hésitait pas et sanctionnait le geste d’un penalty transformé par Lafforgue (19e, 1-1). Dos à dos, les deux formations rentraient donc aux vestiaires sur un score de parité. 
 
Pibrac tient le choc
 
Si Pibrac restait menaçant en contre-attaques après la pause, Tournefeuille maîtrisait nettement la seconde période. Une domination toutefois stérile puisqu’hormis le poteau touché par Daanoun à l’heure de jeu et une parade de Croix (75e), Tournefeuille n’arrivait pas à faire plier la solide arrière-garde locale menée par un Rella infranchissable face à son ancien club. Malgré un pourcentage de possession de balle Bouteflikeste, l’AST devait donc se contenter d’un point qui ne fait pas du tout ses affaires. Car si Pibrac (5e, 27 pts) ne semble plus rien avoir à perdre ni à espérer dans ce championnat, Tournefeuille (2e, 33 pts) accuse désormais cinq points de retard sur le leader Auch qui s’est imposé à Aussonne sur la plus petite des marges.
 
Par Le Phocéen

Tournefeuille repart frustré de Pibrac (crédits : AST)
Tournefeuille repart frustré de Pibrac (crédits : AST)


LES RÉACTIONS 
Benoît RELLA (capitaine de Pibrac) : « On ne va rien lâcher car c’est l’ADN du club »
« Sur un terrain difficile, on a été solides même si on s’en sort peut-être un peu bien face à une très bonne équipe de Régional 1. C’est compliqué de parler à chaud mais le penalty semble généreux. On est un peu dans le dur en ce moment mais on n’a rien lâché contre Tournefeuille, ni contre les autres équipes qu’on va affronter car c’est dans l’ADN du club. On n’a pratiquement plus rien à jouer mais on va savoir recevoir certaines équipes. » 
 
Mohamed BOUAMAMA (entraîneur de Tournefeuille) : « C’est impossible de jouer au football »
« Très sincèrement, avec tout le respect que j’ai pour Pibrac et son coach que je connais super bien, c’est impossible de jouer au football sur ce terrain. La deuxième chose, c’est que je ne comprends pas comment on ne préserve pas la sécurité des joueurs. Je trouve aussi désolant que leur gardien joue la montre au bout de cinq minutes, je n’ai jamais vu ça. Je respecte énormément Pibrac, l’équipe et le staff, mais ce n’est pas possible de voir ça. Je le répète, je dis cela avec beaucoup beaucoup de respect car j’ai été sous la houlette de Jean-René Badaracco, je sais le travail qu’il a fait et le palmarès qu’il a, mais ce n’est pas possible. Si on ajoute à ça le terrain, tout est injouable. Bravo tout de même à Pibrac pour sa saison et bravo pour le match nul de ce soir. Sur le plan sportif, si on fait un point au niveau comptable, Auch est en National 3. Ils ont cinq points d’avance, tant mieux pour eux. Maintenant on ne va pas faire de cadeaux, il est hors de question qu’on finisse en roue libre. On va jouer les cinq prochains matchs à fond et préparer la saison prochaine. Si on a perdu contre Auch, Castanet et qu’on a fait tous ces matchs nuls, c’est qu’on est à notre place en Régional 1. »

LA FEUILLE DE MATCH
Régional 1, Groupe 1 - 17e journée.
Samedi 30 mars 2019, 18 heures.
Pibrac, stade Gérard Migliore.
PIBRAC / TOURNEFEUILLE 1-1 (MT : 1-1)
Arbitre : M. Ludovic Dasque assisté de M. Patrick Azarian et Mme. Charlène Laur.
Avertissements : Haouli (32e, 92e) à Pibrac - Juhel (91e) à Tournefeuille.
Expulsion : Haouli (92e) à Pibrac.
Buts : Meta (7e) pour Pibrac - Lafforgue (19e) pour Tournefeuille.
 
PIBRAC : Croix - Haouli, Laversa, Rella (cap.), Hasni, Osei Yaw, Elaouamad (Ramos, 78e), Mattei, Daunis, Charrier (Mandrou, 62e), Meta. 
Entraîneur : Jean-René Badaracco. 
TOURNEFEUILLE : Ellien - Ekanga Maneka, Rigal, Miatto, Touré, Sansa (Meslem, 85e), Monié, Schwender, Lafforgue (cap.) (Juhel, 56e), Daanoun, Maingault (Belhouari, 74e)
Entraîneur : Mohamed Bouamama.

Le Phocéen

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :