Connectez-vous S'inscrire

R1 - Patrice GARRIGUES (ASPTT Albi) : "Le projet du club est d'inverser cette tendance négative et de faire que l'ASPTT soit le club préférentiel pour les tarnaises." »

Jeudi 9 Mai 2019

La phase régulière du championnat de R1 est maintenant terminé, place aux phases d'accession en D2. Nombreuses sont les équipes à remettre quelques points en question et se penchent déjà vers la prochaine saison. C'est le cas de Patrice Garrigues, responsable des féminines pour l'ASPTT Albi.


Quel bilan tirez-vous sur cette saison sachant que votre équipe ne peut pas monter plus haut ?
On sait qu'on est pour l'instant au maximum bien sûr avec l'équipe première qui évolue en Division 2. Tout de même, c'est un bilan un peu décevant car pour une équipe deux, nous avons joué la relégation jusqu'au bout.

Qu'est-ce qui vous a manqué pour évoluer dans de meilleures circonstances ?
Nous faisons avec les moyens du bord dans le sens où nous n'avons pas un effectif pléthorique. Ça fait partie des objectifs du club de renforcer cet effectif. Nous avons perdu beaucoup de joueuses et nous avons du mal à remédier à ces départs. Il nous manque cruellement des joueuses, et les descentes de D2 ne suffisent pas.

Votre effectif est-il si réduit ?
Nous ne sommes pas encore assez bon qualitativement pour jouer le haut du tableau. Après c'est surtout la profondeur de banc. Certaines journées, nous étions juste onze avec des filles qui faisaient ce qu'elles pouvaient. Il y a aussi une question de concurrence. Quand il y a dix-sept joueuses qui peuvent jouer, toutes ont envie de jouer et ça créé une dynamique avec des entraînements de meilleur niveau et tout s'en suit.

Selon vous, avec une meilleure profondeur de banc, cette équipe devrait afficher de meilleurs résultats ?
Pour moi, une équipe B devrait être comme Rodez et le TFC dans les trois premières. Dans le Tarn il y a je pense un problème. Certaines joueuses ne viennent pas à l'ASPTT alors que ça devrait être le deuxième club du département. Certaines auraient le niveau R1 avec nous avec peut-être l'espoir d'intégrer le groupe D2.


"Ça ne vient pas de l'encadrement mais bien du numérique et qualitatif."

Qu'est-ce qui justifie cette défiance selon-vous ?
Je ne suis au club que depuis deux ans. Le club a peut-être eu une mauvaise image par le passé. Le projet du club est d'inverser cette tendance négative et de faire que l'ASPTT soit le club préférentiel pour les Tarnaises. C'est vraiment dommage pour ces filles et pour le club.

Cela impacte-t-il tant le club ?
Avoir une équipe B qui ne tourne pas très bien, ça peut ne pas être une bonne vitrine de la santé du club alors que le club vit bien. Des gens qui peuvent regarder la R1 peuvent se dire que le club n'est pas top. Pourtant, selon moi, la section féminine tourne bien et mériterait qu'il y ait une équipe régionale digne de ce nom.

Le renfort quantitatif est donc prioritaire pour votre section féminine...
Quand la quantité viendra, on progressera et on pourra jouer la première partie du tableau, c'est un souhait.

Que pensez-vous du travail du staff ?
En terme d'éducateur le travail a été bien fait. On ne peut pas leur reprocher cela. Les filles s'entraînaient en parallèle avec le groupe D2. Ça ne vient pas de l'encadrement mais bien du numérique et qualitatif.

Votre idée pour la saison prochaine c'est donc de recruter cinq ou six joueuses supplémentaires...
Même s'il y en a davantage, ça sera bien. Je préfère avoir deux/trois filles qui ne jouent pas un week-end et avoir le choix plutôt que de partir à onze. Je voudrais avoir un groupe d'entraînement complet comme l'ont le Tef', Rodez ou d'autres équipes une qui ont quinze/seize joueuses c'est notre objectif.

Selon-vous, vous avez la possibilité d'apporter une vraie plus-valu aux joueuses qui viennent dans votre groupe de R1 ?
C'est d'autant plus intéressant pour elles car elles peuvent entrevoir de s'entraîner avec le groupe D2, voir jouer avec eux et pour le groupe et pour elles, c'est une plus-valu. Ce ne sont pas toutes les équipes qui peuvent proposer cela.

Par Le Lensois

Patrice Garrigues est un coach ambitieux pour l'ASPTT Albi.
Patrice Garrigues est un coach ambitieux pour l'ASPTT Albi.

Le Lensois

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :