Connectez-vous S'inscrire

R2 - David QUADRI (entraîneur de Pradines) : "Je suis très motivé par ce nouveau challenge...".

Lundi 4 Mai 2020

Après avoir rechargé les batteries après son aventure avec Montauban, David Quadri reprend du service en prenant les rênes de Pradines. Il nous explique la raison de cette coupure et surtout comment il voit la saison prochaine...


Comment avez vous occupé votre temps après votre départ de Montauban ?
J'ai passé plus de temps à la télévision à regarder la ligue 1, la ligue 2, les coupes d'Europe et les championnats étrangers car quand on est entraîneur nous n'avons pas ce temps là. Globalement j'ai pris du temps pour moi ce que je ne connaissais pas, j'ai pu refaire beaucoup de sport, lire et passer plus de temps en famille.

Durant cette coupure avez-vous aussi pris le temps de faire un bilan de vos premières années d'entraîneur pour en modifier ou garder certaines choses à votre retour sur les bancs ?
J'ai commencé à seize ans donc je venais de faire quasiment vingt six ans sans interruption ou très brève donc souffler et prendre du recul effectivement amène à faire un bilan. J'ai pris le temps de me former à la préparation mentale, à regarder ce que faisait d'autres coachs. Je garderai mes principes mais je ferai évoluer certains points dans la préparation athlétique et mentale notamment.

On peut donc dire que cette coupure a été bénéfique et que la proposition de Pradines arrive au bon moment. Dans quel état d'esprit vous débarquez dans le Lot et surtout avec quelles ambitions ?
Je suis très motivé par ce nouveau challenge, je sais que le groupe est très jeune et comme je me sens plutôt entraîneur formateur cela me correspond vraiment. L'objectif est de faire progresser mes futurs joueurs. Je connais l'exigence de la régionale 2 donc il va falloir vite apprendre avec pour objectif de se maintenir afin d'être plus ambitieux la saison suivante.

L'odeur du vestiaire manquait à coach Quadri (crédit photo MFCTG)
L'odeur du vestiaire manquait à coach Quadri (crédit photo MFCTG)

"Je compte beaucoup sur cette période pour m’approprier au mieux le groupe."

Justement vous parlez de votre groupe. Mais on sait qu'en cette période les rencontres visuelles sont à oublier. Comment allez faire pour vous présenter à lui et surtout convaincre les joueurs le composant rester dans votre projet ? La période est nouvelle pour tout entraîneur mais elle peut s'avérer encore plus périlleuse quand on arrive dans un nouveau club ?
Effectivement, le fait de ne pas pouvoir voir jouer l'équipe ou faire un match amical de fin de saison est handicapant. Toutefois, je travaille étroitement avec mon vice-président qui connaît très bien le groupe et avec lequel j'ai des contacts réguliers. Nous sommes d'accord sur la façon de travailler donc pour l'instant, il est le lien entre les joueurs et moi. J'espère bien sûr que la situation sanitaire va s'améliorer ce qui me permettra de rencontrer les joueurs en juin, peut-être par petits groupes au départ. Le plus pénalisant serait de ne pas pouvoir faire une préparation complète au mois d'août car je compte beaucoup sur cette période pour m’approprier au mieux le groupe.

Quel va être votre fonctionnement pour mettre en place cette étape et votre recrutement ?
Nous devons attendre les directives du gouvernement pour en savoir davantage. Pour l'instant, c'est encore flou pour le recrutement même si nous travaillons sur des pistes.

Pour finir et comme vous n'avez pas été concerné avec une équipe. Que pensez vous de la décision de la FFF concernant l'arrêt du championnat et les décisions qui en ont découlé sur les classements ?
Je pense que n'importe quelle décision aurait été contestée, la solution idéale n'existe pas car dans tous les cas des clubs se seraient sentis floués. Cette décision représente un miracle pour certains clubs et elle est malheureuse pour d'autres, mais je le répète si la FFF avait pris une autre décision, il y aurait eu aussi des déçus. Au moins la FFF a appliqué le même règlement de la Ligue 1 à la D5 avec le classement au coefficient. Après je comprends la déception des clubs  qui sortent perdants de cette décision.

Propos recueillis par T.G

David Quadri va retrouver le stress des matchs avec plaisir et ambition (crédit photo MFCTG)
David Quadri va retrouver le stress des matchs avec plaisir et ambition (crédit photo MFCTG)

T.G

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :