Connectez-vous S'inscrire

R2 - Mickaël BRAUNWART (Seysses-Frouzins) : "Quand je vois le salaire de certains amateurs dans le foot, ça me choque."

Samedi 2 Mars 2019

Issu de la région parisienne, le joueur n'est pourtant pas un briscard qui approche la quarantaine. Mais à 31 ans, il est l'un des plus vieux éléments de l'effectif de Seysses-Frouzins. (par Le Lensois)


Parle-nous un peu de ton expérience dans le foot …
Quand je suis arrivé sur la région toulousaine, j'ai joué 3 ans à Muret avant de partir 8 ans à Frouzins, mon club de cœur. J'ai fais un petit détour par Portet avant d'aller 5 ans au Girou. Là-bas, j'ai connu beaucoup d'aventures avec la montée en R1, la victoire en Coupe du Midi notamment. Maintenant je suis revenu à Seysses-Frouzins.

Tu peux nous parler un peu de ton poste …
Je suis un petit peu le couteau suisse de l'équipe. Cette année j'ai été repositionné latéral gauche, l'année dernière je jouais devant. Après mon poste de prédilection c'est latéral gauche.

Qu'est-ce qui a justifié ce retour ?
C'est là où j'ai débuté en senior et je suis très attaché au club. Quand je suis arrivé, le coach était celui qui m'avait entraîné étant jeune ça joue. Après, comme mon petit frère allait bientôt monter en senior à Seysses également ça me plaisait de jouer avec lui.

C'est assez peu commun, mais tu as le même âge que ton coach, 31 ans, c'est particulier tout de même non ?
Je suis très proche du coach car on a pas mal d'échanges. J'ai un rôle de lien entre Jérôme et les joueurs. Je suis là pour les aider à comprendre ce que le coach attend.

Que penses-tu des premiers pas de coach Vidotto à la tête de l'équipe une ?
Le manque d'expérience n'est pas du tout dérangeant. Il s'est très vite adapté. Le fait qu'il soit jeune c'est un avantage car il appréhende davantage le football de maintenant et ce que les jeunes peuvent nous apporter. Ça va changer d'un coach de cinquante ans qui va nous évoquer un football des années 80. C'est un coach très fédérateur. On ne peut jamais faire les cons il voit tout (rires), ça serait son plus gros défaut. Comme il passe le BE cette année, ça l'aide à se former plus rapidement. Il apprend de nous comme, nous nous apprenons de lui.


"On a du mal à savoir gagner contre les équipes qui ne jouent pas."

Quels sont tes objectifs pour le club ?
On a l'objectif d'amener ces jeunes au maintien en R2 cette année. Après avant de raccrocher mes crampons j'aimerais les voir monter en R1. Quand on les aura amener à un bon niveau, je pense qu'il y a du potentiel. Il y a un gros vivier de jeunes et 75% d'entre eux peuvent prétendre pouvoir jouer dés maintenant en R1.

Comment juges-tu cette saison pour le moment ?
Si l'on compare à la saison dernière où nous nous sommes sauvés à la dernière journée c'est mieux. On a six points d'avance avant le match en retard contre Saint-Simon à jouer ce week-end. On se fait punir par notre manque d'expérience. On est une équipe très joueuse. On a du mal à savoir gagner contre les équipes qui ne jouent pas. Mais on progresse match après match. Ça nous permet de gagner en expérience pour les années à venir. Même par rapport au début d'année, on voie une progression tactiquement, offensivement et dans la solidité défensive. Ce qui nous facilite les choses pour gagner des matchs.

Quelles sont les valeurs que tu défends sur le terrain ?
Je suis un peu l'extraterrestre du groupe. J'ai des valeurs au niveau du foot assez différemment. Je défendrais toujours le côté loisir. Pour moi ce n'est pas un moyen de toucher de l'argent. Quand je vois le salaire de certains amateurs dans le foot, ça me choque. On n'a pas le droit de rentrer sur un terrain en ayant pas envie. On peut ne pas être bon mais il faut avoir au moins envie et se battre pour ses valeurs. Aujourd'hui, le foot c'est les aventures humaines avant tout et c'est ça qui va nous faire passer des paliers. C'est ce que j'essaye d'inculquer aux jeunes. Quand je voie des mecs arriver à l'entraînement et repartir de suite après ce n'est pas ma vision. Le football, c'est le plaisir de partager.

Par Le Lensois

L'ancien espère que ce jeune groupe se maintiendra avant de voir plus haut dans un futur proche
L'ancien espère que ce jeune groupe se maintiendra avant de voir plus haut dans un futur proche

Le Lensois (lelensois@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :