Connectez-vous S'inscrire

R3 - Éric FIGAROL (président Boulogne Péguilhan) : "Vingt quatre ans après, nous relançons la section féminine."

Vendredi 12 Avril 2019

La coupe du Monde de football féminine en France semble inspirer certaines initiatives. Le club excentré de Boulogne s'est rouvert à l'aventure du foot féminin. Son président, Éric Figarol, confie les idées du projet.


Ça y est, c'est le grand début...
Vendredi, nous avons le premier entraînement, nous ferons le point sur l'effectif et nous verrons si ça peut se faire pour septembre. Nous avons une quinzaine de joueuses sans trop avoir cherché. Nous allons essayer de monter à vingt-deux/vingt-trois joueuses.

Qu'est-ce qui vous a donné envie de vous lancer dans l'aventure ?
il y avait du foot féminin dans les années 90 à Boulogne. C'est donc avec enthousiasme que nous faisons tout le nécessaire pour remonter une équipe vingt-quatre ans plus tard.

Comme l'explique souvent votre coach senior masculin, Arnaud Bonnet, vous êtes un peu isolé, ce qui rend le recrutement compliqué. Est-ce que sur le coup ce n'est pas un atout ?
Oui c'est sûr c'est la campagne. Après, il faut aller sur Landorthe, Lannemezan pour trouver des sections féminines. Notre force principale, nous la tirons de l'école de foot de Save gesse. Il y a vingt/vingt-cinq filles dispatchées en U13, U15 et U18. C'est un peu le même principe que chez les garçons où quatre vingts pour cent de l'effectif est tiré de l'école de foot. Nous allons profiter du manque d'équipe alentours pour aller drainer des joueuses à droite à gauche.

Comptez-vous mettre en place de nouveaux moyens pour l'ouverture de cette section ?
Nous mettons en place une structure parallèle de manière à ne pas surcharger notre équipe actuelle. Il y aura l'équivalent d'une secrétaire, d'un accompagnateur, des coachs et des dirigeants dédiés à l'équipe féminine. Moi en tant que président je chapeauterai autant le foot féminin que le foot masculin. Les deux branches auront la même attention du comité directeur.

Le comité directeur du club est ravi du retour du foot féminin sous leurs couleurs
Le comité directeur du club est ravi du retour du foot féminin sous leurs couleurs

"Ma priorité ce sont donc les fondations, c'est-à-dire la vie de groupe"

Votre staff est déjà au complet ?
J'ai le coach numéro deux, Cyril Dutrey, ancien joueur de Boulogne, du TFC et ancien éducateur de Save Gesse) car je fonctionne par binôme comme toujours et j'ai plusieurs pistes pour le coach numéro 1.

Pourquoi vous êtes vous lancé ?
C'est un projet que j'avais en tête depuis quelques années, il y avait avant un club à côté de Boulogne, Blajan-Laroque qui avait une structure féminine. Je ne voulais pas marcher sur leurs plates bandes. Il se trouve qu'en janvier 2018, ils n'ont pas pu terminer leur saison avec la section fille. Elles n'étaient plus assez nombreuses. C'est à partir de là, que nous avons lancé l'idée de notre section féminine.

Quels sont les objectifs du projet ?
Le but est de proposer de la continuité au superbe travail réalisé par Save Gesse. Avec son président Daniel Suzanne, ils font un travail extraordinaire des U6 aux U17. Pour moi c'est important de souligner tout le travail qu'ils font. Depuis quelques années, ils ont fait progresser de nombreuses filles et notre structure souhaite ainsi continuer ce qu'ils ont fait.

Qu'ambitionnez vous pour cette nouvelle équipe ?
Ma première ambition, c'est de faire comme avec les garçons de mettre en place une vie de groupe avant de parler d'ambition sportive. Comme j'avais expliqué aux garçons, il y a les fondations, les murs et ensuite le toit. Ma priorité ce sont donc les fondations, c'est-à-dire la vie de groupe. Après nous sommes des compétiteurs, on entre sur un terrain pour gagner, mais il n'y aura aucune ambition sportive à proprement dit.

Un dernier mot pour émoustiller la footballeuse qui sommeille en toute lectrice de Footpy ?
Si des filles du 31 veulent se joindre au projet, c'est avec grand plaisir. Elles peuvent nous contacter sur le Facebook du club.

autour du billard : comme chez les hommes, le président veut faire de la vie de groupe une priorité pour ses féminines
autour du billard : comme chez les hommes, le président veut faire de la vie de groupe une priorité pour ses féminines


Le Lensois

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :