Connectez-vous S'inscrire

R3 - SAINT-SIMON ne craque pas sous la pression et accède au R2 !

Dimanche 13 Mai 2018

Ah les joies du football ! Quel contraste entre ce qui a pu se passer à Tarbes et ce que j'ai vu à Saint-Simon.... Pour Tarbes vous pourrez suivre ça ailleurs. Par contre, alors que quelques minutes après la fin de la rencontre j'interviewais Patrice Azévédo, le coach de Muret est venu lui serrer la main pour le féliciter de sa saison. Quel fair play, surtout quand on sait que lors du matches aller les deux entraîneurs s'étaient quelque peu fritté. Je connaissais l'excellente mentalité de Kamel, mais là bravo ! (par Bob Marley)


Saint-Simon devait impérativement vaincre son adversaire de l'après-midi pour être quasiment sûr de la première place. C'est pratiquement fait quand on sait l'avantage dans les confrontations directes. Contrairement aux sketches observés la veille sur certains terrains, Muret n'était pas venu pour bafouer l'éthique. Ça se murmurait au bord de la main courante, ça s'est confirmé sur la pelouse. Certes l'Étoile a gagné mais rien ne lui a été offert. Il a même fallu être solide et un brin chanceux pour réussir, Voyons cela dans l'ordre.  Quelques minutes d'entame très plaisantes avec de belles actions, pendant lesquelles Muret aurait pu mener suite à un festival d'Oumbark qui a passé le ballon dans le tempo à Confucious dont la frappe a tapé l'extérieur du poteau droit. Le coup n'est pas passé loin. Les deux formations se répondent jusqu'à une passe décisive de Zéroual pour Cheriti qui frappe juste à l'extérieur de la surface, à ras de terre pour l'ouverture de la marque. Toujours autant de jeu de part et d'autre avec des Muretains très joueurs. À tel point que Daffé n'a d'autre solution que de commettre une faute sur Oumbark qui avait bien passé l'épaule. Penalty pas mal tiré par Cabanes mais sur lequel Dubon au-dessus de lui claque le ballon en corner. Marqué il eût certainement changé le match. Peu après Ranéa perd un ballon devant Ho A Chuck qui mystifie le dernier défenseur d'une superbe feinte de corps puis s'en va tranquillement ajuster Berniche. Bel avantage en fin de compte pour les locaux un brin inespéré.

Le deuxième acte est bien plus décousu

Muret n'abdiquant toujours pas les Toulousains continuent à éprouver des difficultés à poser le jeu qui se cantonne dans un zone ne pouvant pas permettre de créer le danger. Pas de grandes envolées, des contacts,, bref un peu plus de quarante-cinq minutes assez insipides entrecoupées par les crampse de certains joueurs locaux. Ah quand on ne s'entraîne pas sérieusement....  Au final une victoire un peu poussive mais qui suffit à faire le bonheur des Saint-Simoniens assurés enfin de prendre l'ascenseur vers le Régional 2, avec le titre que seule la réserve du Rodéo peut lui ravir. Le président Kourak que j'ai croisé en partant a adressé ses félicitations à Saint-Simon pour sa saison.   


LES RÉACTIONS 
Patrice AZÉVÉDO
(co-entraîneur de Saint-Simon) : "Nous nous devons de valider la montée la semaine prochaine !"
"On n'avait pas peur mais je crois que les joueurs se sont mis un peu de pression par rapport aux résultats d'hier soir. Après, oui, on a bien démarré malgré quelques passages à vide. Mais ce que je retiens surtout c'est le résultat c'est tout. J'espère qu'on validera la montée la semaine prochaine, on le mérite. Le club le mérite. C'est une grosse satisfaction pour moi d'avoir pu mener ce groupe. Ça n'a pas été facile..." Et là malheureusement l'interview a tourné court parce que les joueurs sont venus kidnapper leur coach pour le coller sous la douche. Quel métier difficile !

Kamel BELMERDJA (entraîneur de Muret II) : "c'est tout à fait normal de jouer tous les matches pour les gagner"
À ma question : "contrairement à certaines équipes hier soir qui n'ont pas joué le jeu la tienne était venue pour respecter l'éthique sportive" il m'a répondu  : "oui bien sûr c'est tout à fait normal de jouer tous les matches pour les gagner. Ce qui a été important aujourd'hui c'est d'aligner des jeunes, de commencer à préparer la prochaine saison. Il y avait beaucoup de U19. On a vu que dans l'impact physique il y  avait beaucoup de travail mais que dans le contenu c'était très, très intéressant. Il faut continuer à engranger de l'expérience pour être compétitifs la saison prochaine pour jouer les premiers rôles. Nous avons joué pour prendre du plaisir, malheureusement il n'y a pas le résultat. Saint-Simon mérite quand même la victoire, du point de vue de l'agressivité et de l'impact physique." 

LA FEUILLE DE MATCH
Régional 3, poule A, vingt-et-unième journée
Dimanche 13 mai, quinze heures
Toulouse stade Marcel Sarcos
SAINT-SIMON / MURET II 2 0- (score acquis à la mi-temps)
Arbitre : M Benjamin Candelle Gardenq, assisté de MM Christophe Salgues et Vladimir Panov
Buts : Cheriti (14e), Ho A Chuck (31e) pour Saint-Simon
Avertissements : Hamidi (33e), Ho A Chuck (46e), Gleyzes (72e) à Saint-Simon - Ranéa (32e) pour Muret

SAINT-SIMON : Dubon - Gleyzes, Lesaffre, Hamidi, Daffé (cap.), Tronel, Béchu, Loerch, Ho A Chuck, Zéroual, Cheriti, Medeni, Mekki, Djerroud
Entraîneurs : Patrice Azévédo, Jamel Rafik
MURET II : Berniche - L. Sentein, Abaya, M. Sentein (cap.), Ranéa, Ndassy, Fitère, Confucious, Oumbark, Cabanes, Verdié, Michel, Busardo
Entraîneur : Kamel Belmerdja.

Saint-Simon se rapproche de son glorieux passé (crédit photo footpy)
Saint-Simon se rapproche de son glorieux passé (crédit photo footpy)

Bob Marley

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :