Connectez-vous S'inscrire

Régional 1 - À dix contre onze pendant plus d'une heure, MURET fait exploser le TMFC !

Dimanche 11 Février 2018

C’était le match au sommet de cette seizième journée de Régional 1 puisque Muret, deuxième (trente points), accueillait son poursuivant le Toulouse Métropole (vingt-six points). Une affiche à l’arrière-goût de revanche puisque l’ASM retrouvait la seule équipe à l’avoir battue en championnat (1-0). (Par Le Phocéen)


Régional 1 - À dix contre onze pendant plus d'une heure, MURET fait exploser le TMFC !
Après un premier quart d’heure d’observation brisé par une tête de Gyeboaho (15e), ce choc entre deux grosses cylindrées de Régional 1 a répondu à toutes les attentes. Visiblement vexés par la courte défaite concédée au match aller (1-0), les Muretains ont rapidement laissé entrevoir une puissance de frappe destructrice. En guise d’ogive, un duo Mboua-Nana qui allait exploser au visage du Toulouse Métropole. C’est d’ailleurs à la suite d’un une-deux aérien entre les deux compères que Mboua ouvrait la marque après avoir fait "zooker" la défense avec ses feintes de corps (20e, 1-0). À l’image de Bouna Sarr passé de risée nationale à potentiel sélectionnable en équipe de France, la suite nous rappelait que tout peut basculer d’un moment à un autre. Dans les faits, une perte de balle évitable au milieu de terrain, Kanon qui en profite pour filer seul au but et un tacle de Bouchahda en position de dernier défenseur qui laissait Muret en infériorité numérique dès la vingt-quatrième minute de jeu. Décidément taquin, le destin refaisait des siennes dans la foulée lorsque Kanon, à la conclusion d’une superbe action collective, manquait le face-à-face de l’égalisation en ouvrant trop son pied (34e). Un manque d’efficacité que les Toulousains allaient payer cash. Au terme d’un déboulé côté gauche ponctué par un centre au cordeau de Gyeboaho, la tête de Nana faisait trembler les filets (34e, 2-0). Coincé dans l’ascenseur émotionnel, le TMFC enchaînait les sentiments contraires. D’abord minés par la sortie sur blessure de Belkoussa (38e), les hommes de Frédéric Ouvret profitaient d’une énorme erreur défensive pour réduire l'écart grâce au corps d’athlète de Doukaini (42e, 2-1). De quoi leur donner un coup de fouet traduit par une nouvelle occasion de Belhouari juste avant la pause (45e).
 
Mboua et Nana font le show

Réduit à dix mais survolté, Muret avait le culot de faire jeu égal avec des Toulousains qui n’auront jamais su profiter de leur supériorité numérique. Désabusés par l’adversité, ces derniers allaient même jusqu’à s’écrouler après la pause. Buteur et passeur décisif en première période, Nana poursuivait son récital en s’offrant un doublé à l’heure de jeu au prix d’un délicieux petit ballon piqué (62e, 3-1). Loin d’être rassasié, l’attaquant longiligne servait idéalement Mboua qui clôturait la furia locale dans la foulée (65e, 4-1). Au terme d’une rencontre enlevée et marquée par deux cartons rouges distribués dans le temps additionnel pour quelques escarmouches, Muret réalise une véritable démonstration de force contre un concurrent direct. Une victoire d’autant plus importante qu’elle permet à l’ASM de s’emparer du trône de leader aux dépens de Rodez, battu sur la pelouse d’Albi (1-0).

Par Le Phocéen

Muret a frappé un grand coup ce week-end. (crédit: Socrates / Footpy)
Muret a frappé un grand coup ce week-end. (crédit: Socrates / Footpy)

LES RÉACTIONS
Sébastien LASSERRE (Entraîneur de Muret) : « Les joueurs étaient revanchards »
« C’est une victoire importante, qui fait plaisir à domicile, face à un adversaire qui s’était imposé au match aller au terme d’une rencontre très frustrante. Ce soir les joueurs étaient revanchards et disciplinés. Malgré notre carton rouge précoce, on a la chance de mener au score à la pause même si on se met en difficulté en leur offrant un but. À la mi-temps on a essayé de corriger certains problèmes et on a ensuite la réussite de marquer deux autres buts en seconde période. Le seul bémol est d’avoir pris deux cartons rouges, dont un dans le temps additionnel. »
 
Bakri DOUKAINI (Joueur du Toulouse Métropole) : « Il faut redevenir un vrai groupe »
« On fait un bon début de match avec comme consigne du coach avoir un bloc assez haut. Malheureusement on se prend rapidement ces deux buts contre le cours du jeu alors que Muret n’avait pas vraiment été dangereux. On revient à 2-1 avec en plus leur carton rouge qui nous met en confiance. Pourtant on a déjoué collectivement et on n’a pas su profiter de cette supériorité numérique. Derrière Muret a puni avec des contres. Ce soir ce n’est pas un match à oublier car il va falloir gommer nos défaillances et faire un gros match à la maison contre Fleurance. Collectivement il faut surtout redevenir un vrai groupe pour gagner ensemble, c’est important. Il reste encore des matchs et on devra tous souffrir à chacun de ces matchs. »

LA FEUILLE DE MATCH
Régional 1, seizième journée
Samedi 10 février 2018, 18 heures
Muret, stade Clément-Ader
MURET / TOULOUSE MÉTROPOLE 4-1 (MT : 2-1)
Arbitre : M. Julien Rouquette assisté de MM. Pierre Bat et Thomas Soubias.
Buts : Mboua (20e, 65e), Nana (34e, 62e) pour Muret - Doukaini (42) pour Toulouse Métropole.
Avertissements : Nana (71e) à Muret - Diaz (49e) au Toulouse Métropole.
Expulsions : Bouchahda (24e), Bangoura (92e) à Muret - Belhouari (92) au Toulouse Métropole.
 
MURET : Baba Alla - Bangoura, Dakhlaoui, Bouchahda, Ait Had (cap.), Duparchy, Estrade, Gyeboaho, Nana (Michel, 80e), Mboua (Oumbark, 75e), Baghdad. Non entré en jeu : Torrent.
Entraîneur : Sébastien Lasserre.
TOULOUSE MÉTROPOLE : Escoula - J. Pérez, Panzu Kabu, K. Tchégnon, Marlon Diaz Rodriguez (cap.) (Dezon, 69e), Bityeki, Doukaini (Hospital, 69e), Belkoussa (Khalid, 40e), Kanon, Kandili, Belhouari.
Entraîneur : Frédéric Ouvret.

Malgré une supériorité numérique, le TMFC aura sombré, en deuxième période notamment. (crédit: Socrates / Footpy)
Malgré une supériorité numérique, le TMFC aura sombré, en deuxième période notamment. (crédit: Socrates / Footpy)

Le Phocéen

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :