Connectez-vous S'inscrire

Régional 1 - Frédéric OUVRET (entraîneur de Luzenac): « Conscient d'arriver dans un club chargé d'histoire »

Mardi 11 Juin 2019

Dans la rubrique "valse des entraîneurs", on s'arrête sur Frédéric Ouvret qui a décidé de quitter le TMFC pour évoluer la saison prochaine sur le banc de Luzenac. Comme toujours il a bien voulu prendre le temps de nous répondre. (Par Socrates)


Avec du recul, comment analysez-vous la saison écoulée ?
Quand je me retourne sur la saison qui vient de se terminer, je me dis que le meilleur et le plus régulier a fini premier, à savoir la réserve de Béziers. Pour nous, un départ de saison laborieux où notre défaite à la maison contre Argelès (2-3) et celle à Béziers (0-1) nous ont mis dans une position difficile d'entrée. Après, il était compliqué avec un effectif remanié à cinquante pour cent de trouver tout de suite les meilleures associations et le meilleur équilibre sur le terrain. Le tournant, c’est notre victoire capitale à Albi fin janvier avec une prise de conscience collective et un match grandement réussi. La suite, c'est notre série fantastique de cinq victoires sur les six derniers matchs. Tout le travail de la saison avait enfin pris forme avec des victoires magnifiques comme à Perpignan ou celle réalisée à domicile contre Luzenac.

Sur le plan du jeu, avez-vous constaté des progrès dans votre équipe entre le début et la fin de saison ?
Un grand oui dû en partie à la qualité des joueurs qui ont composé ce groupe. L'occupation du terrain a été beaucoup plus maîtrisée en seconde partie de saison. La rigueur dans le travail des zones et l'équilibre des lignes positionnées suivant le plan de jeu ont permis de réaliser des séquences de jeu de qualité, avec beaucoup de buts inscrits sur des centres qui ont permis de mettre en lumière nos joueurs de couloirs.


Frédéric va peut-être demander des infos à Jérôme Hergault, ancien de la maison luzenacienne. (crédit: TMFC)
Frédéric va peut-être demander des infos à Jérôme Hergault, ancien de la maison luzenacienne. (crédit: TMFC)

Sur le plan humain et dans l’investissement, avez-vous des regrets envers votre effectif ?
Humainemen, j'ai beaucoup apprécié travailler avec ce groupe. Une relation particulière avec des joueurs emblématiques que je dirige depuis onze ans comme Claude Manga et Mathias Torrent, des cadres majeurs comme Marlon Diaz ou Julien Pérez ou encore des leaders de terrain comme Rémi Cestari ou Bouba Ndiaye. Et bien sûr cette nouvelle génération magnifique incarnée par Faycal Belkoussa et Kévin Kandili. Des regrets, mais plutôt des interrogations sur la façon de former les jeunes en France où pendant de longues années ils vont apprendre et évoluer sur des terrains synthétiques, qui finalement les déforment aux vraies réalités du football sur pelouse naturelle. Les crampons vissés sont presque un mot tabou pour une majorité d'entre eux.

Entre votre équipe et les autres de votre poule, est-ce qu’il y avait un gros écart de niveau ?
Sincèrement, je pense que le niveau entre les équipes était homogène. Des équipes plus fortes comme Saint-Estève ou Béziers. Après, toutes les équipes possèdent de bonnes individualités. Mais ce qui est sûr à mes yeux, ce fût un championnat difficile pour beaucoup d'équipes nous y compris. De plus, en terme d'apprentissage, cette saison restera comme une réussite et une belle découverte pour beaucoup de joueurs de l'ancienne ligue Midi-Pyrénées.


Frédéric tourne le dos à Toulouse non sans en garder de très bons souvenirs. (crédit: TMFC)
Frédéric tourne le dos à Toulouse non sans en garder de très bons souvenirs. (crédit: TMFC)

Pouvez-vous expliquer votre choix de rejoindre le banc de Luzenac pour la saison prochaine ?
Effectivement, je viens de m'engager avec Luzenac pour la prochaine saison. Je vais travailler avec David Gomez qui connaît bien le club, la commune et ses environs, ainsi que Thierry Bourrot qui aura en charge le spécifique des gardiens. Les raisons de ce choix ont été exclusivement sportives. Continuer d'être dans un vestiaire au plus près des joueurs et du terrain sont pour moi des éléments qui ont toujours impulsé ou même dirigé ma vie de compétiteur. Je perdais ça du côté du TMFC. Donc naturellement, ce contact a pris forme rapidement. Les ambitions du club s'établissent sur trois ans. Pour moi, ce sera de me fondre dans un nouvel environnement avec beaucoup d'humilité parce que je suis conscient d'arriver dans un club chargé d'histoire avec des personnes fières et heureuses de porter les couleurs ariègeoises. Après le stade des Fontaines, Paul Fédou est un autre stade légendaire.

Que retiendrez-vous de votre période toulousaine ?
Les Fontaines, Saint-Jo et le TMFC, des moments forts comme la fusion, des moments magiques comme les deux coupes du Midi et des moments magnifiques avec des rencontres d'hommes. Mes joueurs en premier lieu avec une fierté forte, celle d'avoir rassemblé des joueurs de divers continents. La chance d'avoir partagé tous ces moments avec des gens comme Michel Ivancic, Willy Hourliac, François Figueroa, Christophe Sanchez, Mouss Chelal...Toutes les personnes de l'administratif, les divers présidents notamment le dernier en date, Monsieur Christian Ragout. Sans oublier mon éternel et fidèle conseiller du sportif de l'équipe fanion, Monsieur Jean-Michel Parriel, onze ans d'une loyauté inébranlable.

Un dernier mot pour conclure ?
La roue continue de tourner, comme le football qui accélère vite, très vite même avec comme exemple le foot féminin qui est devenu une mode incontournable des clubs et des médias. Il se développe autour de gens compétents qui donnent une véritable dimension sur un échelon national. Bien évidemment, je terminerai cette interview en remerciant Footpy et ses divers intervenants passionnés qui donnent à notre football d'Occitanie une magnifique reconnaissance pour tous les acteurs de notre foot régional. Bonnes vacances à tous et à bientôt sur les terrains.

Recueillis par Socrates
socrates@footpy.fr
 


Frédéric montre le chemin à suivre pour le voir sur le banc de Luzenac. (crédit: D. Pouydebat / DDM)
Frédéric montre le chemin à suivre pour le voir sur le banc de Luzenac. (crédit: D. Pouydebat / DDM)

Socrates (socrates@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :