Connectez-vous S'inscrire

Régional 1 - Romain GOREAU (Girou) : "J'attends que les jeunes me foutent dehors !"

Jeudi 4 Octobre 2018

Le capitaine du Girou, âgé de trente-cinq ans se considère un peu de la vieille école en matière de football. Il nous révèle sa vision du jeu et ses envies pour les années à venir. (par Le Lensois)


Quel parcours avez-vous eu en football amateur ?
J'ai commencé à Castelmaurou. Après, j'ai fats Balma, Rodez avant de signer au Girou en 2012. J'y suis avec mon petit frère. Il joue en équipe première depuis qu'il a dix-huit ans. Ça m'a donné envie de le voir jouer au Girou. L'était d'esprit du club me correspond à merveille.

C'est-à-dire ?
On connaît les moyens du club. Quand on fait les efforts de venir aux matchs, aux entraînements et aux événements du club, ce n'est que du bénévolat. C'est notre mot d'ordre. Après ce sont également des rassemblemenst que l'on se fait entre nous qui se passent super bien. On est à vingt euros la victoire, et ça passe dans la bière à la fin du match (rires). Je pense qu'on fait partie des derniers clubs comme ça. Pour moi, il en faut. C'est difficile d'attirer des joueurs, mais c'est avant tout un état d'esprit. On travaille beaucoup avec la formation. On a des jeunes qui ont connu les niveaux Ligue et Honneur en U19 en U20. Les U15 et U17 sont en Ligue. On compte vraiment sur la formation et attirer quelques joueurs qui auront l'état d'esprit et la joie de vivre pour évoluer au Girou. C'est ce qui fait le charme du club. Chaque année il y a maximum trois arrivées et trois départs. On a nos jeunes qui ne le sont plus trop. Ça fait quand même quatre ans qu'ils évoluent en R1. Il va falloir qu'il arrêtent de se considérer comme des jeunes. Ils sont des acteurs majeurs du championnat, pas seulement des petits nouveaux. S'ils le comprennent ça fera avancer tout le monde : le club, le groupe, et eux !

Quelle vision portez-vous sur le football amateur ?
J'ai une vision familiale, un peu à l'ancienne. J'ai du mal à comprendre qu'il y ait autant de transferts entre clubs. On se croirait en Ligue 1. Les présidents ont des sous à balancer, c'est un peu triste. Ils feraient mieux d'investir pour les jeunes ou dans des journées associatives ou des tournois. Personnellement qu'il y ait de l'argent dans le football amateur, je trouve que ça le gâche un peu. C'est dommage. Qui peut parler de club de cœur quand on voit le nombre de changements de clubs des joueurs ? Mes valeurs restent la convivialité, la festivité et ne rien lâcher sur le terrain.

Le Girou peut compter sur l'investissement de Romain pour cette saison et... (crédit photo BE)
Le Girou peut compter sur l'investissement de Romain pour cette saison et... (crédit photo BE)

"Ça me plairait bien d'être dans un staff pour apprendre comment c'est."

Quand pensez-vous raccrocher les crampons ?
Je ne sais pas. En plus je suis père de famille, avec une petite de huit ans donc ça prend aussi du temps. Tant que mes jambes et le coach me supporteront. (rires) Je serai à leur écoute. Si un jour ils me disent de m'écarter, je le ferai avec grand plaisir. J'attends que les jeunes me foutent dehors !

Pour ensuite passer coach ?
Ça me plairait bien d'être dans un staff pour apprendre comment c'est. Pourquoi pas entraîner dans le futur, mais pas maintenant. J'ai encore envie de profiter de cette nouvelle saison où on est mélangé avec le Languedoc Roussillon. On va pouvoir jouer d'autres équipes, voir un autre football et faire de bons échanges avec ces nouveaux clubs.

Pensez-vous que le niveau en Languedoc-Roussillon est plus élevé qu'en Midi-Pyrénées ?
Personnellement, je ne peux pas avoir d'avis comme on n'en a rencontré qu'un (victoire 1-0 à domicile contre Carcassonne le 22 septembre). L'an dernier, on n'a pas passé le quart de finale en Coupe d'Occitanie. Ça aurait été bien pour essayer de se confronter à un club de là-bas. Tant mieux si le niveau est meilleur, ça ne peut que nous tirer vers le haut. J'ai hâte de me confronter à eux, de les rencontrer. Ils diront peut-être la même chose sur les clubs de Midi-Pyrénées. Ça fait six ans qu'on est en R1. Il y a des équipes qu'on joue depuis six ans, c'est un peu lassant... Ça va être intéressant de découvrir un autre football.

Par Le Lensois
lelensois@footpy.fr


Le Lensois

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :