Connectez-vous S'inscrire

Régional 1 (vidéo) - Paolo TEIXEIRA (entraîneur de Luc-la-Primaube): "Le meilleur match à jouer"

Samedi 25 Mai 2019

Ce week-end, les troupes de Paolo Teixeira se déplacent à Narbonne pour un match de toutes les frayeurs. Le perdant de cette rencontre sera relégué en R2. Devant l'enjeu, les anciens du club et les supporters ne cessent de se mobiliser sur les réseaux sociaux pour transmettre des messages de soutien aux joueurs. (Par Le Lensois)


J'imagine que vous êtes ravi de l'engouement que suscite le club...
Oui c'est super bien ! Il y a de la ferveur parce que c'est un club avec de l'histoire. On a vécu de belles années dans le passé. C'est sûr que c'est une année difficile, la ferveur, elle est apportée par des actes exceptionnels souvent. Là aujourd'hui, nous revenons de tellement loin que c'est vraiment très exceptionnel que nous puissions jouer le maintien sur la dernière journée.

Surtout contre Narbonne, votre concurrent direct...
C'est exact, c'est le meilleur match à jouer. Nous ne dépendons de personne du coup.

Oui, je pense qu'il y a quelques semaines vous n'auriez peut-être pas parié sur un tel final...
Ah c'est sûr ! Il y a deux/trois semaines je n'aurais pas pensé que l'on en serait là aujourd'hui. Nous avons fait des exploits, des très bons matchs et nous avons réussi à enchaîner des victoires logiques. Par contre je trouve que contre Aigues Mortes, c'est une victoire logique. Nous sommes dans une phase ascendante avec des bonnes valeurs. Le reste de la saison, ce n'est pas que nous ayons manqué de valeurs mais nous avons manqué de chance à certains moments, et de disciplines à d'autres. Nous avons connu une saison difficile avec des absents, des cartons. Aujourd'hui, nous répondons présent pour le sprint final. Après, nous en saurons davantage à dix-sept heures, mais nous avons fait le boulot quoi.


"Nous sommes à une marche d'un exploit"

Est-ce que vous sentez une lancée positive dans le groupe suite à ces bons résultats ?
Aujourd'hui, le groupe est bien. Nous sommes à une marche d'un exploit. Je trouve que mon groupe est très tranquille et serein. Nous avons vécu une semaine très calme. Nous avons laissés retomber l'euphorie de samedi soir. Nous avions un objectif de récupération à la suite de ce match. Entre nous, nous n'avons pas beaucoup parlé de la rencontre à venir. Ils savent qu'il n'y a rien à calculer, il faut gagner.

Que pensez-vous de Narbonne ?
Je n'ai pas eu beaucoup d'informations sur eux. Ils sont sur une pente à l'inverse de nous. Après, ils ont un avantage: c'est qu'avec un match nul, ils se maintiennent. Nous, nous devons gagner. Après c'est compliqué de gérer un résultat. Honnêtement, je n'ai pas eu trop d'échos. Je sais qu'ils ont remercié leur entraîneur en début de semaine. Ça ne sera pas lui ce week-end, il a fait son dernier match contre Saint-Clément. Ils ont peut-être fait ça pour faire réagir le groupe. Ça peut être très positif comme très négatif, on verra ça sur le terrain. Je sais qu'ils sont un peu dans le dur donc il faut qu'on en profite.

Du coup vous n'allez pas changer votre philosophie en jouant très offensif …
Nous avons toujours joué offensif. Ma culture depuis quatre ans c'est de jouer offensif. Même en perdant cette saison de gros joueurs offensifs, j'ai essayé de faire avec pour continuer dans ce chemin. On garde de l'ambition avec cette politique d'aller de l'avant.


"Je pars avec aucune discorde"

C'est également un match particulier pour vous, c'est votre dernier à la tête du club. Comment le vivez-vous ?
C'est une fin de cycle logique. Pour un entraîneur généralement c'est quatre ans dans un club. J'ai passé mes trois premières années vraiment exceptionnelles. Nous avons vécu trois saisons limite haut de gamme par rapport aux habitudes de notre club. Là, nous sommes un peu dans la normalité. Je pars sans aucune discorde. Je réfléchis depuis la fin de la saison dernière. Les joueurs ont besoin de voir autre chose également. C'est bien pour eux d'avoir un peu de fraîcheur.

Est-ce que vous avez déjà d'autres projets en tête ?
Non, je vais me concentrer sur ma vie privée et professionnelle.

Recueillis par Le Lensois
lelensois@footpy.fr
 


Outre Julien Lorthioir et le "Bengous Aveyronnais", les supporters de l'Ajax ont également un message pour le LPFC


Les Luco-Primaubois aimeraient bien avoir à faire une nouvelle dédicace ce samedi à Narbonne.
Les Luco-Primaubois aimeraient bien avoir à faire une nouvelle dédicace ce samedi à Narbonne.

Le Lensois (lelensois@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :