Connectez-vous S'inscrire

Régional 2 – CASTANET II emporte le choc face à GRAULHET

Dimanche 8 Mars 2020

L’affiche était belle et elle a été à la hauteur de nos attentes grâce à un Castanet et un Graulhet de galas, nous avons eu droit à une opposition sans temps morts et généreuse dans les duels. Si le score final n’est pas mirobolant, la partie est riche en enseignements pour le premier de R2 et le promu déjà deuxième (par W.H.).


L’opposition entre le leader et son dauphin tient ses promesses dès l’entame de match avec un Castanet explosif qui s’appuie sur un bon Rémi Vaysse devant et le talent de Matis Tait et Doryan Amian sur les côtés. En plus de leur technique c’est leur vitesse qui fait aussi souffrir la défense grenat. Malgré les tentatives de débordement l’axe tarnais tient bon et fait tout pour ressortir proprement le ballon. La construction collective c’est ce qui fait leur succès cette saison et encore ce samedi soir, c’est parce que des hommes comme Benoît Boggione apportent le surnombre devant que Monteiro et Magassa peuvent inquiéter le portier adverse. La solidarité, Castanet n’en manque pas non plus et sauve plusieurs ballons de justesse grâce à des sacrifices de dernière seconde pour contrer les dangers. Même si le tableau d’affichage ne mue pas le spectacle est beau à voir tant les vingt-deux acteurs se donnent sur chaque duel, toujours proprement. Clément Blanchard ne lâche pas les mollets de quiconque croise sa route avec le cuir tandis qu’en face, c’est Habib Kouane qui redescend volontiers pour aider à la récupération.

Graulhet cède du terrain

Le pêché mignon de Graulhet, c’est de porter trop le ballon. Et juste avant la pause, cela va lui coûter cher car Lucas Labrode va venir gratter un ballon dans leurs pieds à seulement trente mètres du but, décaler Tait qui fixe et centre pour Rémi Vaysse qui n’a plus qu’à pousser dans le but vide (1-0). Patrice Insa est furieux de cette perte de balle et fait trembler les murs du vestiaire à la mi-temps. Ça ne change malheureusement pas grand-chose, les pertes de balle dangereuses continuant aux abords de la surface graulhetoise. Valentin Vaissières veille cependant au grain devant sa cage. Les visiteurs sont moins présents physiquement au milieu de terrain et concèdent plus d’occasions que Castanet ne cadre pas. Puis à l’heure de jeu Sergi Tournié gère mal sa sortie sur la percée de Sylvain Monteiro. À l’entrée de sa surface il percute le numéro neuf sans toucher le ballon et offre un penalty à Ali El Boutahiri qui entre en jeu pour l’occasion. Mais Tournié se rattrape et l’arrête avec le pied ! Graulhet reprend tout de même du poil de la bête, mais les dernières passes ne trouvent pas preneur. La précipitation laisse alors place à la construction malgré la volonté de Jordi Lavit et des siens. Avec plus d’expérience et de calme Castanet emporte ce match sur la plus petite des marges, mais non sans logique. On plaint toutefois les prochains adversaires des Graulhetois qui vont devoir subir leur sentiment de revanche sur eux-mêmes…

W.H.

La réserve de Castanet a été impressionnante (crédits : Footpy / WH)
La réserve de Castanet a été impressionnante (crédits : Footpy / WH)

LES RÉACTIONS
Mazen AL MASRI (entraîneur de Castanet) : « On peut savourer »
« On a eu affaire à une équipe valeureuse avec un début de match compliqué et il faut attendre la quarante-cinquième minute pour avoir la chance de marquer. On aurait mérité de marquer aussi en début de seconde période et ensuite on se laisse emporter par l’enjeu. Le tournant du match c’est le coup de pied de réparation alors que je pense que c’est notre gardien qui subit une faute. Il se fait ensuite justice et ça me fait plaisir pour lui. C’est bon de prendre un bol d’air pour aller ensuite à Luc la Primaube la semaine prochaine. Aujourd’hui on a quatre points d’avance et c’est grâce à un groupe qui est concerné, des jeunes aux joueurs de l’équipe première qui descendent et jouent le jeu. Félicitations à tous on peut savourer. Nous sommes des compétiteurs et même si on ne peut pas monter, on va se battre pour avoir l’honneur de finir à la première place. Félicitations à l’équipe de Graulhet qui fait un beau dauphin à ce jour. Elle fait un bon parcours avec de bons petits joueurs, un groupe solide et on s’y attendait. »

Patrice INSA (entraîneur de Graulhet) : « En dessous de ce qu’on produit habituellement »
« Lors des dix dernières minutes de la première période on a connu une baisse de rythme où on a voulu garder trop le ballon et on n’a pas respecté le système de jeu mis en place. On n’a pas su se tenir à notre ligne directrice et on s’est laissé embarquer dans un mauvais rythme. Je ne sais pas si le synthétique y est pour quelque chose. Aujourd’hui nous étions en dessous de ce qu’on produit habituellement. Le fait de courir après le score ne nous a pas aidés non plus. Alors qu’on devait jouer pour la première place ce soir, je suis déçu que l’équipe n’ait pas été à la hauteur de l’enjeu. Certains n’ont pas été au niveau de ce que je connaissais habituellement. Mais Castanet est une très bonne équipe en face et nous n’avons pas fait un mauvais match non plus ! C’est juste que ça faisait longtemps que je n’avais pas vu autant de lacunes dans mon équipe. Maintenant nous n’avons plus à nous en faire pour le classement, il va falloir profiter et jouer libérés mais à fond. »

Si Graulhet monte, ce ne sera pas pour faire de la figuration (crédits : Footpy / WH)
Si Graulhet monte, ce ne sera pas pour faire de la figuration (crédits : Footpy / WH)

 

LA FEUILLE DE MATCH
Régional 2 – Poule B, quinzième journée
Samedi 7 mars 2020, 20 heures
Castanet, complexe de Lautard, pelouse synthétique
US CASTANET II / FC GRAULHET 1-0 (MT : 1-0)
Arbitre
 : M. Kevin Galibert assisté de MM. Bastien Sjoberg et Benjamin Candelle.
Avertissements : Laborde (65e) à Castanet – Lavit (54e) à Graulhet.
Buts : Vaysse (45e +1) pour Castanet
 
CASTANET II : Tournié – Ruby, Sy, Maurel, Meunier (cap.), Blanchard, Amian, Rodriguez, Vaysse, Laborde, Tait, Jacquel, Lizon, Mamou.  Entraineur : Mazen Al Masri.
GRAULHET : Vaissières – Ruvira, Boggione, Bouchareb, Lavit (cap.) Doucouré, Magassa, Soilhi, Monteiro, Kaouane, Benyahia, El Boutahiri, Afkir, Gassama.
Entraîneur : Patrice Insa.

Suite à ce succès Castanet prend quatre points d'avance sur son adversaire du jour
Suite à ce succès Castanet prend quatre points d'avance sur son adversaire du jour

W.H.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :