Connectez-vous S'inscrire

Régional 2 (DHR) - Un TOURNEFEUILLE incisif freine les ambitions de PORTET !

Dimanche 11 Mars 2018

Toujours aussi palpitant le championnat de DHR nous offre encore une belle affiche entre les deux poursuivants de Colomiers que sont Tournefeuille et Portet. À la hauteur de nos attentes qui plus est, car en plus de buts nous y avons vu de l’engagement. On regrette toutefois qu’il y en ait eu un peu trop par moment, occasionnant une blessure à Portet, et que les bancs se soient emportés en fin de partie (par W.H.).


Tournefeuille ne pouvait pas mieux commencer son match. Après à peine deux minutes Killian Juhel profite d’un ballon qui retombe de très haut dans la surface et reprend de demi-volée, en cloche dans le petit filet opposé, inatteignable pour Kevin Cot (1-0). Aucune des deux équipe n’a eu besoin de round d’observation, elles ne se connaissent que trop bien. Alors Portet aussi part à l’abordage, mais aucun des tirs ne surprend Gustin, trop lointain ou trop mou, c’est au choix. À contrario, Maingault et Grondin sont plus appliqués et il faut un très bon Cot et un sauvetage d’un défenseur sur sa ligne pour ne pas aggraver l'écart. Au milieu Adrien Garcia s’applique peut-être même un peu trop sur la cheville de Youssri Dehimi qui est obligé de sortir sur blessure. M. Tonon ne met qu’un avertissement mais c’est bien le strict minimum. Malgré la sortie de son buteur, l’ASPCR ne se morfond pas. Les longs ballons dans le dos de la défense semblent fonctionner et c’est sur une de ces offrandes que Gaylord Tavares se retrouve seul face à Gustin. Le gardien avait bien fermé son angle et obligé le numéro sept à trop ouvrir son pied. Il lui faut autant de talent et une manchette en reculant sur le centre de Lionel Messi qui se transforme en alerte qui allait passer sous la barre. Cinq minutes plus tard, Cot réponde en sortant de la même façon un coup-franc de Lafforgue qui filait au même endroit. On passe très vite d’un camp à l’autre dans ces premières quarante-cinq minutes, et depuis la tribunes, on apprécie le spectacle.

Tournefeuille casse l’ambition portésienne

Le jeu reprend comme il avait commencé. Cette fois c’est suite à une touche jouée rapidement que Juhel reprend en pivot en plein milieu de la surface, d’une frappe en pivot qui trompe le portier (2-0) et cette fois, Lafforgue parvient à enchaîner sur une contre-attaque rondement menée pour le (3-0). Alors que Portet avait montré du caractère pendant tout le premier acte,ces deux buts coup sur coup font mal aux "bleus". Même avec un caviar de remise de Malang Faty, Bamba n’est pas assez lucide à six mètres du but pour la frapper du bon côté de la transversale. Tournefeuille prend l’ascendant dans tous les domaines et excelle toujours sur les coup-francs de Lafforgue qui trouve Grondin au point de penalty dont la tête s’écrase sur la barre. Il faut un ballon al dégagé dans leur surface pour que N’Sibu soit surpris par un rebond et fasse main. Le penalty est sifflé et Mohamed Faty peut alors réduire l’écart (3-1). À cinq minutes du terme Malang peut créer un gros doute dans les rangs tournefeuillais, mais alors qu’il est absolument seul, il ne peut cadrer sa tête face à un Yves Gustin qui souffle de soulagement. Tant mieux pour eux car la fin est électrique avec encore plus d’engagement et de vitesse dans les transmissions. Même sur les deux bancs se frictionnent un peu, heureusement personne ne franchit de limite. S’il n’y avait eu qu’un but d’écart, le chaos aurait été encore plus grand. L’AST s’impose alors logiquement, et continue sur une bonne série pour talonner Colomiers en haut du classement.

W.H.


LES RÉACTIONS
Mohamed BOUAMAMA
(entraîneur de Tournefeuille) : « Pas un tournant de la saison »
« Comme je le disais avant le match ce n’est pas un tournant de la saison. Par contre c’est une victoire importante dans le sens où les consignes ont été respectée et les joueurs ont été présents et solides. Je n’ai de regret que sur la fin de la première période où nous avons reculé. Il y a eu quelques échauffourées que je regrette mais je les comprends au vu du résultat. Je ne m’y attendais pas après un match aller très calme. Je sais que les émotions ne sont pas évidentes à gérer et je trouve qu’il n'y a pas eu un si mauvais état d’esprit, ça reste de la DHR. Le penalty sur notre main est logique. Malgré tout, je vois cette équipe de Portet aller jusqu’au bout comme je l’avais annoncé. Nous on va continuer notre chemin, il nous reste huit matches et on a vu qu’à l’extérieur ce n’était pas toujours évident. Il ne faut pas que les garçons se montent le cerveau, il faut rester humbles. Nous ne sommes qu’en amateur le plus important c’est d’avoir de l’humain et du collectif. »

Sébastien MASIAS (entraîneur de Portet) : « L’attitude générale m’a déçu »
« C’est une défaite qui ressemble à celle qu’on avait pris en novembre dernier à Colomiers. La différence c’est que cette fois nous avons joué mieux au football alors que Colomiers nous avait faits sortir du match par son très bon jeu. Nous ne sommes pas dans la bonne dynamique. On savait que Tournefeuille avait des qualités offensives et sur les coups de pied arrêtés. C’est une équipe proche de nous au classement donc c’est normal. Ils ont été plus efficaces que nous, il n’y a rien à dire. Mais ce qui me déçoit c’est l’attitude générale sur le terrain aujourd’hui. Il faut de l’agressivité responsable et sereine et ce n’était pas le cas aujourd’hui. Nous perdons notre buteur sur un tacle par derrière au milieu du terrain en plus. Ça nous pénalise et je pense que le bord de touche a apporté trop d’agressivité inutile, ça a crispé tout le monde. Cela joué également sur le corps arbitral et j’en suis déçu. »

Portet va devoir espérer plusieurs faux pas de Colomiers II maintenant
Portet va devoir espérer plusieurs faux pas de Colomiers II maintenant

LA FEUILLE DE MATCH
Régional 2 (DHR), seizième journée
Samedi 10 mars, 20 heures
Tournefeuille, stade municipal – Pelouse naturelle
AS TOURNEFEUILLE / AS PORTET CR 3-1 (MT : 1-0)
Arbitres : M. Damien Tonon assisté de Mme. Angélique Aubin Hostains et M. Jonathan Abad.
Buts : Juhel (3e et 49e), Lafforgue (52e) pour Tournefeuille – Mohamed Faty (81e s.p.) pour Portet
Avertissements : Garcia (23e), Miatto (90e+1) à Tournefeuille – Malang Faty (71e), Tavares (73e) à Portet

AS TOURNEFEUILLE: Gustin – Ékanga Maneka, Rigal, Touré, N’Sibu Kanda, Garcia, Juhel, Daanoun, Lafforgue (cap.), Grondin, Maingault, Monié, Fresnel, Miatto.
Entraineur : Philippe Spinosi.
AS PORTET CR : Cot – Folio, Lohore, Le Bohec, Séné, Vieu (cap.), Tavares, Mohamed Faty,, Dehimi, Malang Faty, Bamba, Lloret, Lorent, Messi.
Entraineur: Sébastien Masias.

Tournefeuille pimente sa fin de championnat avec ce succès (crédit photo BE)
Tournefeuille pimente sa fin de championnat avec ce succès (crédit photo BE)

WH

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :