Connectez-vous S'inscrire

Régional 2 – Jérôme ROUGE (entraîneur de Revel) / Guillaume BALAGUE (entraîneur de Saint-Orens), le match pour le titre

Samedi 25 Mai 2019

C'est l'affiche du week-end en Régional 2. Ce dimanche à 15 heures, le leader Saint-Orens se déplace sur la pelouse de son dauphin Revel. Avant cette dernière journée, seulement un point sépare les deux équipes. Cet écart contraint les locaux à la victoire s'ils veulent terminer champion de la poule A de Régional 2. Un match à fort enjeu pour les deux équipes, mais aussi un match particulier pour Guillaume Balagué, actuel entraîneur de Saint-Orens, qui va retrouver son ancien club qu'il a quitté la saison dernière. Particularité sur ce match: Revel est assuré de monter mais pas Saint-Orens, qui doit finir premier pour monter. On prend la tension auprès des deux entraîneurs avant cette dernière rencontre décisive. (par KC le stagiaire)


Comment jugez-vous votre saison même si tout va se jouer sur ce match ?
J.R.:
Déjà pour nous tout ne va pas se jouer sur ce match, car nous sommes assurés de la montée. Même si on perd contre Saint-Orens, on est sûr de finir dans les deux meilleurs seconds. Puisque nous avons seize points sur un mini championnat entre les cinq premiers alors que par exemple Saint-Orens a neuf points et donc eux ne monteraient pas s'ils finissaient deuxième. Mais nous allons jouer pour le titre, pour gagner et finir premier, c'est un peu notre petite finale à nous.
G.B. : La saison est très bonne et elle pourrait devenir exceptionnelle. On est premier, on a perdu en huitième de la coupe d'Occitanie contre Castanet (R1), qui est en finale. On est l'équipe qui a le plus de points sur toutes les R2, l'équipe qui a marqué le plus de buts aussi. Mais il faut valider tout cela ce week-end.
 
Comment allez-vous aborder ce match ?
J.R. : Bien sur nous allons jouer pour le gagner, nous avons invité tous nos jeunes, nos partenaires donc on veut montrer une belle image du club en s'imposant dimanche. C'est le dernier match de la saison, à l’entraînement on a senti nos joueurs concernés, il y avait de la rigueur, des contacts... On va se donner rendez-vous assez tôt vers 10 heures pour se préparer comme il faut et pour gagner.
G.B. : On n'y va pas pour jouer le match nul, on n'a pas la prétention de dire qu'on pourra gérer le match, pour jouer le match nul. On va le jouer pour le gagner et si on fait match nul tant mieux mais on n'y va pas en se disant qu'il ne faut surtout pas que l'on prenne de buts parce que c'est la pire des choses pour déjouer. Cela reste du football, ce n'est que du plaisir, forcément c’est un match avec un enjeu important mais où le football doit en ressortir vainqueur.

"Le match aller je l'ai complètement oublié. Le contexte et le match seront différents."

Régional 2 –  Jérôme ROUGE (entraîneur de Revel) / Guillaume BALAGUE (entraîneur de Saint-Orens), le match pour le titre
Quels enseignements avez-vous tiré du match aller (victoire 2-0 de Saint-Orens, NDLR) ?
J.R. :
Pas beaucoup d'enseignements car c'est un match que l'on perd à dix, mais qui a lancé la saison. On n'était pas forcément prêt pour ce premier match de la saison. Mais c'est ce match-là qui m'a permis de mettre en place notre projet de jeu avec plus de rigueur car on était parti sur un projet de jeu peut-être trop ambitieux. Les joueurs qui descendaient de Régional 1 se sont aperçus que la Régional 2 allait être compliqué. Ce match nous a permis de nous réveiller.
G.B. : C'était un contexte complètement différent, eux avaient une équipe en reconstruction, comme nous, mais forcément avec un changement de coach puisque c'était moi l’entraîneur la saison dernière. Plusieurs départs et arrivées, c'était une équipe neuve au mois de septembre qui a forcément beaucoup évolué avec quelques renforts, notamment offensifs. Donc le match aller je l'ai complètement oublié. Le contexte et le match seront différents.

Quels sont les points forts de votre équipe ?
J.R. : Notre rigueur défensive puisque nous avons la meilleure défense de la poule, et notre capacité à faire mal quand on récupère le ballon.
G.B. : Joker.
 
Et ceux de l'adversaire ?
J.R. : Leur point fort, ce sont les coups de pieds arrêtés.
G.B. : Joker.
 
Quel sera la clé de la rencontre à votre avis ?
J.R. : Pour nous, ce sera la capacité à mettre en place de la rigueur et faire les efforts. Mais aussi à éviter les fautes dans les trente derniers mètres, car les coups de pieds arrêtés font partie de leurs forces. Je pense que si on n'y met tous ces ingrédients le match sera pour nous.
G.B. : L’état d'esprit et la gestion des émotions.

"Dimanche ce sera une vraie communion avec beaucoup de monde, qui vont pousser les joueurs"

Régional 2 –  Jérôme ROUGE (entraîneur de Revel) / Guillaume BALAGUE (entraîneur de Saint-Orens), le match pour le titre

La montée était-elle votre objectif en début de saison ?
J.R. : Quand on vient de descendre, l'objectif que l'on se met en tête c'est de remonter. Mais on ne pouvait pas l'afficher car la phase de préparation n'a pas été très bonne et avec la défaite au premier match contre Saint-Orens, on ne pouvait pas l'afficher. Donc en début de saison, l'objectif principal c'était le maintien. La montée est devenu un objectif au fur et à mesure des résultats.
G.B. : Il y a eu beaucoup de changements notamment dans le staff et le premier objectif était le maintien. L'objectif a été atteint très vite dans la saison, ce qui nous a permis de jouer plus libéré. Après, l’appétit vient en mangeant, et la montée est devenu un objectif avec l’enchaînement des victoires.

Le terrain constitue-t-il un avantage pour ce genre de match ?
J.R. : Oui je pense que cela va être un gros avantage. On l'a vu il y a quinze jours contre Lourdes (2-0). Un gros avantage, car il y a une vraie émulation qui est en train de se créer au club par rapport aux résultats de l'équipe, il y a du monde au stade... Dimanche ce sera une vraie communion avec beaucoup de monde, qui vont pousser les joueurs.
G.B. : Oui, jouer à domicile ce genre de match est forcément un avantage pour Revel. En plus c'est le dernier match pour le dirigeant et le président, il me semble. Il va y avoir beaucoup d'émotions et beaucoup de monde, ça devrait être une vraie fête. Mais nous aussi on ne va pas venir tout seul.

Un mot pour votre collègue ?
J.R. : Un mot pour lui et pour le club de Saint-Orens, même s'ils sont premiers aujourd'hui, je pense que nos deux clubs font une très belle saison avec beaucoup de points. Mais je trouve que c'est dommage qu'ils aient encore la pression de cette montée à jouer, alors qu'ils ont un taux de points très élevé. Cela m’embêterait que Saint-Orens ne monte pas avec la saison qu'ils font.
G.B. : Je lui souhaite une bonne préparation. On est impatient d’être à Revel et il me tarde de faire une belle fête du football en espérant que l'issue soit positive. Les deux équipes peuvent monter avec le classement du meilleur second et c'est ce que je souhaite, que les deux équipes montent en R1 l'année prochaine.

Recueillis par KC le stagiaire

 


Jérôme Rougé (à gauche) et Guillaume Balagué s'attendent à un match serré et plein d'émotions.
Jérôme Rougé (à gauche) et Guillaume Balagué s'attendent à un match serré et plein d'émotions.

KC le stagiaire

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :