Connectez-vous S'inscrire

Régional 3 - Accroché par DRUELLE, CASTELNAU D’ESTRÉTEFONDS laisse passer une chance en or de prendre la tête

Lundi 26 Mars 2018

Que de regrets ! Sans savoir que dans le même temps Cahors s’est fait battre par Beauzelle, les joueurs de Fred Chayeb se prenaient déjà la tête dans les mains au coup de sifflet final. Ils restent donc collés à la deuxième place et à leurs trois concurrents du haut de tableau. La faute à la barre transversale, mais aussi à des attaquants en panne de réalisme (par W.H.).


Difficile de produire du beau jeu sur un terrain aussi gras et cabossé, mais l’envie de Castelnau a compensé ce handicap en début de partie. Paul Bosc a la bonne idée de passer par les airs en cherchant un Mounir Chénine qui croit marquer mais qui perd son duel au final contre Tony Ryngielewicz. La défense de Druelle souffre elle aussi de glissades et manque de se faire sévèrement punir quand Chénine part une nouvelle fois dans leur dos, heureusement pour les joueurs à terre, son centre est raté. Et vient ensuite l’heure de l’arrêt d’exception de Ryngielewicz à la main ferme et au réflexe de mouche sur la reprise de volée non moins superbe d’Hugo Panet, pourtant à six mètres. Puis tout devient plus brouillon et compliqué à réaliser. Druelle manque d’agressivité au milieu de terrain, mais Andy Lima finit par se procurer une première occasion en partant seul côté droit et obligeant Benjamin Andreu à se coucher.

La victoire passe sous le nez de l’ASCE

Malheureusement cela ne va pas beaucoup mieux en seconde période. Si Druelle avait montré un meilleur visage dans un premier temps ses joueurs s’éteignent rapidement et on entre alors dans une phase d’attaque-défense stérile jusqu’à ce que Guillaume Portes décoche enfin une frappe à l’entrée de la surface, repoussée par le gardien. La fatigue se fait déjà sentir alors qu’il reste une demi-heure à jouer. Les "oranges" ne comptent plus que sur leur dernière ligne qui tient bon malgré les centres répétés de la part de Chénine. Castelnau est complètement coupé en deux et ne peut organiser ses attaques, ainsi ce n’est que grâce à un coup-franc que Ludo Nold fait trembler la barre ainsi que ses adversaires. De l’autre côté du terrain, Nathan Viargues a raison d’essayer puisqu’une de ses frappes contrées manque d'entrer de très peu, après avoir surpris Andreu avec ce changement de trajectoire. Dans le temps additionnel, Hamid Behilel rate l’énorme occasion d’ouvrir la marque. À la retombée d’une frappe de Chénine sur la transversale il prend le temps de contrôler et de frapper, droit sur le gardien et trop mollement pour l’empêcher de se saisir du cuir. Cette action va laisser des regrets aux locaux qui ratent l’occasion de faire mal à un concurrent direct.

W.H.

Castelnau s'attendait à faire mieux (crédit: WH / Footpy)
Castelnau s'attendait à faire mieux (crédit: WH / Footpy)

LES RÉACTIONS
Frédéric CHAYEB
(entraîneur de Castelnau d’Estrétefonds) : « Il ne manquait pas grand-chose »
« Les deux barres, la dernière action, leur gardien en face… Tout ça accumulé fait mal. En face Druelle nous a attendu et a joué sur contre, et l’a très bien fait. J’ai un peu les boules pour les garçons parce qu’ils ont bossé et il ne manquait pas grand-chose. On ne l’a pas perdu, mais il faut que le petit truc en plus qu’on avait en début de saison ressorte mieux. Il fallait gagner ce match pour qu’on puisse respirer un peu… Au moins on ne perd toujours pas chez nous. Mais on commence à cogiter et à calculer et ce n’est pas bon.  J’aimerais qu’on joue et qu’on s’en foute des autres. On va y arriver parce qu’on le mérite. Bravo à Druelle qui a affiché un très bon état d’esprit et bravo au trio arbitral qui n’a pas dégainé ses cartons à tout va. »

David VACQUIER (entraîneur de Druelle) : « Qui aurait pu dire qu’on en serait là ? »
« Ce résultat est une bonne chose parce qu’on sait que ce n’est pas facile de rapprter des points de Castelnau eux qui sont invaincus à domicile et deuxièmes. Nous sommes venus avec un effectif très réduit et un schéma en place qui n’était peut-être pas alléchant mais les joueurs s’y sont tenus et il faut les féliciter pour ça. La maîtrise technique était de leur côté c’est sûr et notre gardien Tony fait un gros match. Mais sur les quatre ou cinq coups qu’on a à jouer on aurait pu l’emporter. Castelnau était au-dessus et on leur tire notre chapeau car même sur un tel terrain ils ont essayé de produire du jeu. Je ne sais pas qui aurait pu dire qu’on en serait là en championnat. Pour un petit village comme Druelle c’est quand même beau. On compte dix joueurs issus de l’école de foot et une moyenne d’âge de vingt-deux ans, donc ce qu’ils font est très bien et je les en félicite. »

Druelle s'en sattisfait (crédit: WH / Footpy)
Druelle s'en sattisfait (crédit: WH / Footpy)

LA FEUILLE DE MATCH
Régional 3, Poule C – Dix-septième journée
Samedi 24 mars 2018, 20 heures
Castelnau d’Estretefonds, stade municipal
AS CASTELNAU D’ESTRÉTEFONDS / DRUELLE FC 0-0
Arbitres : M. Daniel Carrizo assisté de MM. Patrick Inok Dynamic et Serge Bilotta.
Avertissements : Bosc (77e) à Castelnau d’Estrétefonds – Teyssedre (51e) à Druelle.

CASTELNAU: Andreu – Ekoué, Ripoll, Nold, Bouquetyb, Boyer (cap.), Portes, Dubrun, Chenine, Behilel, Panet, Coupez, Bosc, Tayeb.
Entraineur : Fred Chayeb.
DRUELLE : Ryngielewicz – Braz, Bauguil, Fabre, Tabardel, C. Bauguil (cap.), Cayla, Teyssedre, Lima, Viargues, Gayrard, Souyri, El Ouachani.
Entraineur: David Vacquier.

WH

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :