Connectez-vous S'inscrire

TILC 2018 - Du spectacle, des buts, du suspense... MONTPELLIER et le BAYERN ont régalé !

Lundi 13 Août 2018

Montpellier ne pouvait pas repartir avec deux défaites dans cette Ladies Cup (TILC). Après avoir perdu contre Arsenal, les joueuses de Jean-Louis Saez avaient pour obligation de faire un gros match contre le Bayern Munich. (Par Taribo West)


Les spectateurs venus voir Montpellier-Bayern Munich espéraient voir jouer l'avant-centre de l'équipe de France, Valérie Gauvin. Malheureusement, toujours blessée, l'internationale a été laissée au repos par son coach. Elle espère être opérationnelle pour le prochain match de préparation contre Barcelone mais surtout à 100% pour la reprise du championnat. C'est donc sans leur attaquante que les montpelliéraines devaient réagir mais rien n'est impossible pour notre équipe occitanienne. Les filles du Bayern qui ont fait match nul (1-1) contre le Paris-Saint-Germain vendredi après-midi débutent le match avec énormément d'intensité.  Elles réalisent un pressing haut et agressif sur la défense de Montpellier tout en gagnant la plus part des duels. A la 6ème minute, les allemandes obtiennent un coup-franc à l'entrée de la surface de réparation. Dominika Skorvankova s'en charge, le ballon passe au-dessus du mur mais Méline Gérard veille au grain et repousse la tentative de Magull.

Une histoire de coup-franc

Cinq minutes plus tard, nouveau coup-franc pour les joueuses bavaroises à l'entrée de la surface. Cette fois, Lina Magull tente sa chance en frappant côté ouvert et Gérard s'interpose à nouveau en repoussant le ballon des deux poings. Les munichoises  jouent beaucoup mieux que leur adversaire. On sent un collectif rodé et cohérent dans leurs mouvements, leurs déplacements et leurs appels. Montpellier joue trop bas et fait trop d'erreurs dans les transmission ce qui l'expose aux offensives multiples allemandes. Les joueuses de Saez font également trop de fautes proche de leur but. Malgré cela, ces dernières restent dangereuses par contre, et c'est ce qui se produit à la 29ème minute quand mademoiselle Karchaoui accélère côté gauche, entre dans la surface et frappe au but mais Manuela Zinsberger ferme parfaitement son angle et repousse le tir en corner. Les coéquipières de Sakina Karchaoui réagissent et sont à deux doigts d'ouvrir le score à la 39ème minute. Coup-franc tiré par Karchaoui au second poteau que Marion Torrent pousse dans le but. Malheureusement pour les locales, la joueuse était hors-jeu. Cette première période, est une histoire de coup-franc bien tiré ou d'occasions manquées pour les deux équipes. Alors qu'on file tout droit vers la mi-temps, un trio magique composé de Jill Roord, Anna Gerhardt et Nicole Rosler nous offre un but somptueux. Un peu à la manière du FC Nantes de Coco Suaudeau dans les années 90 et son jeu en triangle avec à la conclusion la talentueuse Rosler (0-1). Les paillaidines prennent encore un but au plus mauvais moment de la partie. On ne peut pas dire que cela soit immérité de voir les munichoise menées au score. Montpellier a relevé la tête après vingt-cinq premières minutes compliquées mais ont craqué juste avant la pause.  

Le Bayern n'a pas su conserver son avantage.
Le Bayern n'a pas su conserver son avantage.

Pendant que les joueuses se reposent et que les entraîneurs réajustent la tactique, les organisateurs de la Toulouse Internationale Ladies Cup nous ont concoctés quelques belles animations lors de chaque mi-temps des quatre matchs du week-end. Entre tombola, concours de reprise de volée, démonstration de football freestyle ou démonstration avec un lanceur de ballon automatisé on avait de quoi un bon moment. La pause étant terminée, place à la seconde période où le soleil et la chaleur se font de plus en plus ressentir. Malgré cela les joueuses mettent du rythme dès la reprise. A la cinquantième minute, les montpelliéraines lancent les hostilités et se projettent vers l'avant. Sur une transversale, Sofia Jakobsson laisse filer la ballon, avec une feinte de corps, pour Karchaoui qui cette fois d'un sublime piqué trompe Zinsberger, (1-1). On se dit à ce moment-là que le match change de main et que le Bayern risque de souffrir. Mais huit minutes plus tard (58ème), une défenseure montpelliéraine touche le ballon de la main et voit Monsieur l'arbitre désigner le point de pénalty. Magull ne se fait pas prier et marque, (1-2).

Un festival de buts et gestes techniques pour le plaisir des supporters

Et si pendant près de vingt minutes le jeu est agréable et de qualité, les occasions franches se font de plus en plus rare. Il faut attendre la 78ème minute pour voir un dribble exceptionnel de Clarisse Le Bihan. Sur une touche à une trentaine de mètres du but de Zinsberger, Le Bihan élimine deux joueuses dans un éclair de génie et enchaîne par une passe millimétrée dans les pieds de Janice Cayman qui trompe la gardienne allemande avec un ballon passant entre ses jambes, (2-2). Superbe égalisation et quel régal pour les spectateurs. On voit des buts, des gestes techniques de grande classe qui n'ont rien à envier aux garçons. La preuve en est deux minutes plus tard (80ème) où Montpellier est à deux doigts de prendre l'avantage. Karchaoui sert Jakobsson d'une passe lobée, cette dernière talonne pour Sandie Toletti qui frappe au but mais une défenseur revient de justesse en taclant et met le ballon en corner.
Le score n'évoluera plus et les coéquipières de Marion Torrent peuvent avoir quelques regrets de ne pas avoir su ou pu réaliser la même prestation en première période. Quand au Bayern, on a vu une très belle équipe qui allie technique, jeu en mouvement et solidarité. Aucune de deux équipes ne remportent la Ladies Cup mais le principal n'est pas là, ni pour elles ni pour nous. Pour elles, le but étant de bien se préparer pour la reprise de leurs championnats. Pour nous, le spectacle a été une nouvelle fois au rendez-vous et ce n'est que bénéfique pour le développement du football féminin.

Par TW


LES REACTIONS
Jean-Louis SAEZ (Entraîneur de Montpellier) : «On s'est accroché pour revenir  »
«On est tombé sur une très bonne équipe du Bayern, on a souffert surtout en première période et on s'est senti mieux en seconde. Petit à petit les filles ont retrouvé un peu les jambes, avec deux matchs en trois jours je pense qu'on a surtout manqué un peu de fraîcheur pour aller les chercher, faire plus. On a battu Chelsea la semaine dernière, fait nul contre le Bayern et perdu contre Arsenal, c'était trois gros matchs et on en ressort du positif. C'était la semaine la plus lourde avec deux matchs et deux séances de musculation, et avec la chaleur les joueuses ont manqués de fraîcheur. On félicite toute l'organisation pour avoir réuni ces quatre équipes et pour nous cela nous permet surtout de bien se préparer. On n'est pas dans une réelle intention de compétition mais on s'est accroché pour revenir et obtenir le match nul. On a été mené deux fois au score et on a su revenir les deux fois, je retiens l'état d'esprit de mon équipe.   »


LA FEUILLE DE MATCH
Toulouse Internationale Ladies Cup
Dimanche 12 août 2018, à 11h30
Colomiers, Stade Michel Bendichou
MONTPELLIER / BAYERN MUNICH 2-2 (0-1)
Arbitre :  M . Mazzotta (Centre), assisté des messieurs Goujon et Barbier
Buteuses : Karchaoui (50') et Cayman (78') pour Montpellier, Rosler (42') et Magull (58') pour le Bayern Munich
Cartons jaunes : Toletti (24') pour Montpellier, Rolser (26'), Wenninger (61') et Leupolz (73') pour Bayern Munich

MONTPELLIER : Gerard – Karchaoui, Jakobsson, Veje (Martinez, 25'), Cayman (Marty, 89'), Le Bihan, Champagnac (Torrecilla, 46'), Dekker, Puntigam, Torrent, Toletti (Gillet, 75')
Entraîneur : Jean-Louis SAEZ
BAYERN MUNICH : Zinsberger – Lohmann (Kappes, 85'), Magull (Pfluger, 60'), Däbritz (Leupolz, 60'), Gerhardt (Maier, 46'), Rosler, Roord, Demann (Lewandowski, 60'), Schweers, Laudehr (Wennnger, 46'), Skorvankova (Islacker, 60')
Entraîneur :  Thomas Wörle


L'état d'esprit et l'envie de ne pas concevoir une deuxième défaite ont permis à Montpellier de revenir au score.
L'état d'esprit et l'envie de ne pas concevoir une deuxième défaite ont permis à Montpellier de revenir au score.

Taribo West

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :