Connectez-vous S'inscrire

U16 R2 – MONTAUBAN II impose sa supériorité à MONTECH dans le derby

Mercredi 20 Novembre 2019

Ce match avait pour objectif de permettre aux Montalbanais de rester dans la zone haute du classement, tandis que les Montéchois espéraient réaliser un exploit et emporter leur première victoire de la saison. Pas chose facile pour une équipe de Montech qui découvre ce niveau. Bravo à Montauban pour ce magnifique complexe Jean Verbeke. (Par Taribo West)


On appelle ça un derby car les deux villes sont éloignées d'une dizaine de kilomètres seulement. Mais sur le fond c'était loin d'être un derby comme on peut l'imaginer avec de la tension ou une envie particulière de marcher sur son adversaire. Ce derby n'avait pas cette odeur. Au contraire les deux clubs se respectent et les éducateurs s'apprécient. Des ex-joueurs de Montech jouent à Montauban et inversement. Mais les minutes avant le coup d'envoi il n'y avait plus de potes, plus de coachs qui se racontent leur week-end. Du respect mais concentré sur le match. De chaque côté il est hors de question de ne pas tout faire pour l'emporter.
Ce sont les Montalbanais qui prennent les choses en main. Dès le départ, ils posent le ballon, le font tourner et essaye de trouver la brèche dans la défense montéchoise. Il y aura fallu seulement six minutes pour que dans un petit espace Loïc Samuel dribble son défenseur qui le crochète. Penalty ! C'est Dylan Rottier qui le transforme mais Grégoire De Prada touche le ballon et n'était pas loin de stopper la frappe du numéro cinq de Montauban. On se dit alors que ça va être dur pour Montech et que les Montalbanais vont dérouler. Mais bizarrement ce n'est pas le cas dans cette première période. Montauban domine très clairement le match, trouve des espaces régulièrement mais n'arrive pas à mettre ce second but qui le mettrait à l'abri. Tout cela en partie grâce au gardien montéchois qui stoppe plusieurs frappent et sort de manière intelligente dans les pieds des attaquants.
Mais on sent également une certaine facilité chez les joueurs locaux. Comme s'ils jouaient trop facile, comme s'ils étaient persuadés de gagner sans efforts. Montech se montre timidement en attaque par le biais de quelques coup-franc lointain mais sans mettre en danger la défense adverse. Les montéchois manquent cruellement d'agressivité, ils ne gagnent que très peu de duels. Cela permet à Montauban de tomber dans un faux rythme et finalement de rentrer aux vestiaires avec seulement un but d'avance. J'imagine les coachs de chaque côté être mécontents de cette première période. D'un côté Montauban qui n'a pas doublé la mise et de l'autre Montech qui est beaucoup trop timide pour espérer égaliser.

Montauban fait enfin la différence

Au retour des vestiaires,quelques changements ont été opérés. La seconde période reprend avec un peu plus d'envie du côté des Montéchois. Ils se projettent plus vers l'avant, réalisent plusieurs mouvements intéressants avec des solutions de passes mieux réussies qu'en première période. Malgré cela les Montalbanais maîtrisent assez facilement les quelques assauts adverses. Le petit Benjamin Delcouzoul qui est entré à la mi-temps, pose le jeu, ressort avec son gardien. On sent chez lui une intelligence de jeu au-dessus de la moyenne. Malheureusement, il ne pourra pas empêcher les joueurs de Sébastien Fêtre de creuser l'écart. Tout d'abord par un nouveau but de Dylan Rottier (2-0, 65e), puis sur un nouveau penalty tiré par Imad Drissi (3-0, 75e). Ce même joueur qui s'offrira un doublé cinq minutes plus tard pour alourdir l'écart (4-0, 80e).
Montech essaye tant bien que mal d'aller vers l'avant et avec un peu plus d'abnégation réussit sur un contre à réduire l'écart par Bilel Jamou (4-1, 90e). Montauban mérite amplement sa victoire. Les hommes de Stéphan De Meyer et de Philippe Cahue peuvent avoir des regrets car avec un peu plus de duels gagnés et d'efforts dans le repli défensif, ils auraient pu mettre en danger cette équipe de Montauban. L'entrée de Lucas Malaval a fait du bien sur ces aspects de combativité et d'agressivité.
Du côté de Montauban au-delà des deux buteurs j'ai bien aimé Louis Lagard. Pour Montech le gardien Grégoire De Prada a été solide et le latéral gauche Gauthier Nusillard a été à son avantage. Montauban s'approche de la tête du classement et Montech continue son apprentissage. Pour les deux équipes la saison est longue, rien n'est acquis et rien n'est perdu. Félicitations aux deux équipes et aux coachs qui ont montré de belles qualités sportives mais surtout humaines. Bonne chance pour la suite aux deux équipes.

Par TW
taribowest@footpy.fr


Les Montalbanais ont démontré leur suprématie locale.
Les Montalbanais ont démontré leur suprématie locale.

LES RÉACTIONS
Sébastien FÊTRE (entraîneur de Montauban II) : « Je ne vais tout de même pas faire la fine bouche »
« Un match bien maîtrisé dans l'ensemble, une première période où l’on marque rapidement sur penalty, on a ensuite plusieurs occasions de "tuer" le match avant la mi-temps, on ne le fait malheureusement pas, on a manqué de justesse technique en première et un peu précipité par moment... J’ai donc demandé aux garçons à la mi-temps de mettre plus de justesse technique et de chercher plus à combiner avec du jeu à 2/3 face à une défense regroupée dans ses quarante mètres, chose que l’on a mieux fait en seconde période. À l’arrivée une victoire logique 4-1 même si je regrette ce but encaissé en fin de match faute à une déconcentration tactique où l’on part tous à l’abordage en pensant aux fondamentaux. Je ne vais tout de même pas faire la fine bouche et je suis assez content du résultat et du contenu. Merci à Footpy d’être venu pour ce derby face à nos amis de Montech »

Stéphan DE MEYER (entraîneur de Montech) : « Nous allons devoir redoubler d'efforts »
« Malgré une première période correcte où l'équipe a su résister aux assauts de Montauban nous n'avons pas pu réitérer cette performance en deuxième. Notre manque d'agressivité et la maîtrise technique de l'adversaire ont été déterminants pour le résultat final. Nous allons devoir redoubler d'efforts pour espérer arracher les points d'un éventuel maintien. »


LA FEUILLE DE MATCH
U16 R2, Poule C – Sixième journée
Dimanche 17 novembre 2019, 15 heures
Montauban, Stade Jean Verbeke
MONTAUBAN II / MONTECH 4-1 (MT : 1-0)
Arbitre : M. Moulay El Yazid Maoukil
Buteurs : Rottier (6e s.p., 65e), Drissi (75e s.p., 80e) pour Montauban - Jamou (90e) pour Montech.
Avertissement : Lelaizant (24e) pour Montech

MONTAUBAN II : Gramaglia – Lagard, Zambano (Del Pino, 46e), Paul, Rottier, Corti, Carre, Delcasse (Drissi, 46e), Samuel (Dupuy, 61e), Bona Bona, Sanchez (cap).
Entraîneur : Sébastien Fêtre
MONTECH : De Prada – Cahue, Nusillard, Destruels (Malaval, 46e), Lelaizant, Carrara (cap), Delclaux, Faurre (Busquet, 46e), Jamou, De Meyer, De Andrade (Delcouzoul, 46e). 
Entraîneurs : Stéphan De Meyer, Philippe Cahue.


Les jeunes Montéchois doivent encore bosser pour rattraper l'écart avec Montauban.
Les jeunes Montéchois doivent encore bosser pour rattraper l'écart avec Montauban.

Taribo West (taribowest@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :