Connectez-vous S'inscrire

U17 Nationaux - La pression monte avant MURET / TFC

Samedi 31 Août 2019

Deuxième journée de championnat dans cette poule E en U17 Nationaux et la Haute-Garonne est à l'honneur pour cette rencontre entre Muret et le TFC. C'est l'occasion pour les deux formations de prendre le dessus sur le voisin et lancer comme il se doit la saison. Pour vous plonger au cœur de cette rencontre, retrouvez les interviews croisés de Johan Rini, coach de Muret et Anthony Bancarel, entraîneur du TFC. (Par Le Lensois)


Dans quel contexte abordez-vous cette rencontre ?
Johan Rini : On vient de décrocher un match nul un peu frustrant au Stade Bordelais. Les garçons étaient déçus mais pour une première nous ne prenons pas de buts et nous prenons un point, c'est quand même pas mal ! Nous allons enchaîner les clubs pros, on sait que ce sera difficile de prendre des points mais nous avons aussi des arguments à faire valoir. Le groupe vit bien ensemble et travaille bien. Nous sommes plutôt sereins. Nous savons que ce sont des matchs bonus pour nous et nous voulons montrer la meilleure image de l'équipe devant notre public.
Anthony Bancarel : C'est un match de fin de préparation. Il va nous falloir confirmer le bon déplacement de la semaine dernière en gagnant le match comme nous aurions dû le faire. En étant plus rigoureux sur les situations des adversaires. Cette semaine aux entraînements, nous avons notamment travaillé la concentration et la finition. Nous sommes sur des phases à long terme, les performances viendront après.

Comment sentez-vous votre équipe pour ce match ?
JR : L'équipe est prête il n'y a pas de pression à avoir sur ce genre de rencontre. Nous voulons nous faire plaisir et faire plaisir aux personnes qui vont venir nous voir. Les joueurs savent ce qu’ils ont à faire. Il va nous falloir mettre beaucoup d'intensité dans tout ce que nous faisons, faire beaucoup d'efforts et tout donner si nous voulons avoir une chance. 
AB : La notion d 'équipe est compliquée comme elle change d'une semaine sur l'autre. Nous travaillons plutôt sur l'individu. D'un point de vu collectif, quelque chose commence à se dégager mais nous ne sommes pas encore au point sur ce plan-là. L'objectif est d'acquérir un collectif serein. C'était un des axes de travail de la semaine : créer un groupe qui aborde les choses de manière unanime.

 

"Le TFC, la référence dans la région"

Pour Anthony Bancarel, le travail s'effectue plus sur l'individu tant son équipe change de semaine en semaine. (crédit: DB / Footpy - archives)
Pour Anthony Bancarel, le travail s'effectue plus sur l'individu tant son équipe change de semaine en semaine. (crédit: DB / Footpy - archives)

Que pensez-vous de votre adversaire ?
JR : C'est la référence dans la région. Nous les avons joués en préparation. C'est un centre de formation donc ça va vite, c'est technique et bien en place avec de fortes individualités. Ce sera dans tous les cas formateur pour nous. C'est un honneur de les recevoir à Clément Ader et un super match à jouer pour les garçons. Nous les respectons mais à nous de ne pas les regarder jouer !
AB : Je ne regarde jamais l'adversaire à part quand nous arrivons en phase finale. Je me réserve le droit de ne regarder que mon équipe. On sait tous que ce sont des joueurs qui ne sont pas de centre de formation et qui aimeraient se montrer à leur avantage. Quel que soit l'adversaire nous voudrions poser le jeu que nous voulons, maîtriser nos émotions et notre stratégie. Si ça ne va pas on ira le travailler à l'entraînement et si ça va on verra pour travailler autre chose. Après, je suis content de voir pleins de clubs de la région monter. C'est un gage de travail pour la région et ça nous permet d'avoir des bons matchs avec des déplacements plus proches.

Comment le match peut-il basculer d'un côté ou de l'autre ?
JR : On ne va pas se mentir il va falloir résister car ils sont mieux armés que nous. Il va falloir bien utiliser les ballons que nous aurons. Ensuite nous sommes une équipe joueuse qui aime avoir la possession, nous n'allons pas changer notre façon de faire. Il nous faut néanmoins être solides bien organisés et que nous utilisions bien les munitions dont nous disposerons. Ce match va demander beaucoup d'efforts si nous sommes dans le vrai sur ces thèmes-là nous aurons une chance.
AB : Il faudra être plus déterminés dans les vingt  mètres adverses que dans les vingt défensifs.

Quelles sont vos ambitions pour cette nouvelle saison ?
JR : L'ambition est tout d'abord de se maintenir, nous connaissons la difficulté d'accéder à ce niveau. Nous avons beaucoup travaillé durant la préparation pour répondre aux exigences du niveau National. Notre marge de manœuvre est réduite mais j'ai confiance à ce groupe, ses valeurs et ses qualités pour donner le maximum et obtenir ce maintien.
AB : Nous sommes un centre de formation donc pas forcément d'ambition. Nous aimerions les amener le plus près possible du monde pro et espérer qu'ils valident un contrat stagiaire à la fin de leur contrat aspirant.


LA FEUILLE DE MATCH

U17 NATIONAUX
POULE E
DEUXIÈME JOURNÉE

Dimanche 1er septembre (au stade Clément Ader)
- Muret / TFC à 15h
Arbitre: Mme Olympe Pla
 

Muret va essayer de faire plaisir à son public en gagnant face au TFC. (crédit: ASM)
Muret va essayer de faire plaisir à son public en gagnant face au TFC. (crédit: ASM)

Le Lensois (lelensois@footpy.fr)

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :