Connectez-vous S'inscrire

U17 Nationaux - Le FC NANTES enfonce un peu plus COLOMIERS

Mardi 10 Mars 2015

Malgré une prestation encourageante des columérins, Nantes s’est sèchement imposé 3 buts à rien. Comme contre les Fontaines en début de saison, la foudre est tombée en seconde période au pire des moments pour les garçons de Quentin Tarbes (par W.H.).


U17 Nationaux - Le FC NANTES enfonce un peu plus COLOMIERS
Colomiers est mal en point. Après un début de saison très encourageant, les résultats sont en berne et risquent de faire basculer les U17 dans la zone rouge du classement national. Désireux de décrocher leur première victoire depuis le 14 décembre dernier, les columérins commencent la rencontre face au FC Nantes par de belles intentions. Collectivement, les Bleus sont irréprochables et parviennent à maîtriser les Canaris qui n’ont que quelques maigres occasions comme ce tir précis de Zainek qui n’effraie pas Eloi Lami. Malheureusement, dans la construction, ce n’est pas encore ça. L’USC perd trop rapidement la balle et se précipite au lieu de développer du jeu. Les phases offensives sont trop stéréotypées et passent exclusivement dans l’axe et rarement sur le côté droit. La stratégie est d’abord de penser à défendre ce qui est bien engagé, même si le volume développé par les jeunes locaux risque de les épuiser plus tôt que prévu.

Nantes ruine les espoirs de Colomiers

Le second acte est encore mieux démarré. Les intentions sont là avec Boutaayacht qui rate le cadre à l’entrée de la surface. Les columérins assument un peu plus de jouer en contre et ça marche. Même si NGaimbeu choisit la solution solitaire en alertant le portier adverse, les attaquants se portent plus rapidement vers l’avant pour proposer des solutions. Pendant 20 minutes, les Bleus osent à l’image de Bordignon dont le coup franc direct passe de peu à côté. Mais c’est dans ces moments là qu’un but encaissé peu faire mal. Alors que le public bruyant sentait que leurs joueurs étaient dans une bonne dynamique, il s’en est suffi d’un corner et de la tête de Youan pour semer le doute dans les esprits de Salhi et ses coéquipiers. Lami qui avait effectué 3 beaux arrêts avant l’ouverture du score, doit en plus de nouveau s’incliner face au même Youan qui est plus rapide que la défense de Colomiers sur un ballon repoussé par le gardien (0-2). La messe est dite, les mines sont basses et le pressing n’est plus aussi appuyé quand Chetenneau enfonce le clou avec une très jolie frappe du gauche qui rase le montant avant de rentrer (0-3). Il faut se dire que ce match n’est qu’un premier pas vers une prochaine victoire. Les intentions montrées face au 3ème du championnat devront être reproduites dès la semaine prochaine à Limoges, contre un concurrent direct au maintien.

Par W.H.

LES RÉACTIONS
Quentin TARBES (entraîneur de Colomiers) : « Un blocage mental »
« A l’heure de jeu ça aurait pu basculer d’un côté comme de l’autre et sur un coup de pied arrêté ça tombe sur nous. A part ça on fait un match solide et sérieux surtout en première période où on fait beaucoup d’efforts et on décroche deux ou trois situations après la pause. Nantes commençait à flancher un peu et au lieu d’enfoncer le clou on se tue. Il y a un petit blocage mental depuis les vacances de Noël mais ce match est encourageant, si on avait sorti le même les semaines précédentes, on n’aurait pas eu de soucis à nous faire. Aujourd’hui, on se rassure sur le contenu et les attitudes. Il faut gommer ces 3 buts et ne retenir que le positif pour aller de l’avant et obtenir le maintien. »

Boby NGAIMBEU (joueur de Colomiers) : « Tout de même un match correct »
« On termine difficilement parce que ça fait deux semaines qu’on ne joue pas et là reprendre contre Nantes c’était costaud. Mais on a bien commencé ce match avant de devoir relâcher. Contre une équipe bien placée, je pense que notre match est correct même en ayant pris 3 buts. Donc on sait ce qu’il faut encore travailler pour se maintenir et on va tout faire pour atteindre l’objectif. »

Johann SIDANER (entraîneur de Nantes) : « On a montré deux visages »
« C’était dur pour nous de poser des problèmes à l’adversaire et de poser le pied sur le ballon mais on était prévenus que cette équipe de Colomiers allait s’accrocher et qu’il fallait être patients et construire notre jeu. La manière ne m’a pas convenu en première période, on a montré deux visages dont un plus abouti avec les 3 buts et c’est celui-là que je retiendrai. La série du moment est très positive en 7 matches d’invincibilité donc c’est beaucoup mieux que sur la première partie de saison. Surtout que l’on compte 9 première année dans le groupe aujourd’hui, ce qui est d’autant plus méritoire. »

LA FEUILLE DE MATCH
U17 Nationaux, 20 ème journée
Dimanche 8 mars 2015 à 11h
Colomiers, stade Bertrand Andrieux
US COLOMIERS / FC NANTES 0-3
Arbitres : Redouan Bensaid, assisté de Yohann Cavailles et Jean-Guillaume Dasque
Avertissements : Stefani (83e) à Colomiers ; Coco (61e) à Nantes
Buts : Youan (68e et 79e) et Chetanneau (81e) pour Nantes

COLOMIERS : Lami, Tatlot (Nafati 70e), Javierre, Salhi (cap.), Bordignon, Goumou, Bouita (Stefani, 72e), Raoul, Boutaayacht, Pérez, De Pian (NGaimbeu, 22e) ; Remplaçants : Garcia, Castro ; Entraîneur : Quentin Tarbes
NANTES : Salou, Coco, Evans (Pinheiro, 62e), Abonckelet (cap.), Basila, Youan, Tsague, Louza, Moustache, Zainek (Chetanneau, 62e), Ongenda ; Remplaçants : Zekovic, Jawara, Legallo ; Entraîneur : Johann Sidaner


La marche était trop haute pour Colomiers
La marche était trop haute pour Colomiers

W.H

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :