Connectez-vous S'inscrire

U17 Nationaux - Le TFC et ANGERS se quittent bons amis

Lundi 10 Décembre 2018

Dans une rencontre sans grande envolée mais d’une grande propreté technique, le TFC n’est pas parvenu à venir à bout d’une équipe d’Angers qui a globalement maîtrisé le ballon. Au final, un score nul d’un but partout qui satisfait les deux coachs, en tout cas dans la prestation. Car, en termes comptable, ça n’arrange aucune des deux formations qui restent campées sur leurs positions. (Par Dennis Bergkamp)


Le sixième qui recevait le quatrième, l’opposition apparaissait belle sur le papier. Sur le terrain, cela s’est confirmé tant les deux équipes se sont neutralisées, se heurtant à des défenses solides. Alors, bien sû, pour les quelques amateurs de foot ayant bravé le vent ce dimanche matin, ce n’a pas été le plus grand régal en termes d’occasions. Mais, d’un point de vue technique, on pouvait se satisfaire de cette belle confrontation. C’est Angers qui montrait une plus grande maîtrise du ballon. Les joueurs de Laurent Viaud tentaient souvent de passer par les côtés et d’emmener des centres, même si l’abus de gris-gris de Payraudeau lui jouait parfois des tours. Malgré tout, le SCO ne se procurait pas de grosses occasions, se fracassant sur l’arrière-garde toulousaine. Au contraire, le TFC tentait de récupérer haut la balle, à l’image d’un Savignac remuant qui enlevait trop sa frappe (14e) ou de Kich qui écrasait son tir suite à un pressing bien senti de Messali (36e). Cela restait cependant pauvre offensivement. Peut-être que la blessure à la hanche de Lopes a perturbé l’allant des locaux. Les visiteurs terminaient plus fort et Broh Zika, lorsqu’il restait sur ses jambes sans abuser de simulations, déclenchait un tir qui frôlait le cadre de Lacombe (45e).

Histoires de gardiens

Toujours aussi entreprenants, les Angevins étaient tout proche de l’ouverture du score à la reprise. Corduan servait Broh Zika qui gagnait son duel, trompait le gardien mais Coumes sauvait devant la ligne de but (51e). L’attaquant visiteur continuait à semer la pagaille dans la défense toulousaine mais son tir, repoussé par Lacombe, ne put être repris par Ndeke (54e). Piqués au vif par cette entame offensive de deuxième période des visiteurs, les Toulousains allaient connaître un coup de chaud. Keben Biakolo trouvait au second poteau Mariochaud qui croyait ouvrir le score mais c’était sans compter sur le retour de Maghraoui (56e). Dans la foulée, sur un centre venu de la gauche, Abdallah, jusque là impérial, ratait sa sortie. Savignac en profitait pour décaler Keben Biakolo resté aux avant-postes qui faisait preuve d’un froid réalisme digne de Mbappé pour ouvrir le score (57e, 1-0). Pourtant, les garçons d’Anthony Bancarel étaient loin d’être à l’abri d’un retour angevin. Ce même Keben Biakolo semblait moins à l’aise en réalisant une tête en retrait que reprenait Touré mais Lacombe repoussait du buste (64e). Pour l’un de ses premiers matchs dans la catégorie, le gardien toulousain rassurait son équipe. Malheureusement pour lui, un coup-franc anodin de Tesson allait le surprendre. Peut-être gêné par le vent, le dernier rempart du TFC ratait sa sortie. Le ballon touchait le poteau et entrait dans le but (77e, 1-1). Les visiteurs avaient la dalle et continuaient à pousser. Payraudeau, passé côté gauche depuis l’entrée de Touré, décalait Corduan qui satellisait sa frappe (81e). Puis, Beauvallet s’amusait de la défense toulousaine avant de décocher un missile qui fracassait le poteau de Lacombe (87e). Côté TFC, plus d’occasion depuis l’ouverture du score mais une débauche d’énergie sans faille, à l’image de Savignac qui sortait avec des crampes. Au final, un match nul somme toute logique entre deux formations proches, et pas qu’au classement.

Par Dennis Bergkamp
dennisbergkamp@footpy.fr


LES RÉACTIONS

Anthony BANCAREL (entraîneur du TFC) : « Satisfait de l’attitude des garçons »
« Très content de cette rencontre. J’ai aimé la rigueur, le comportement de mes garçons. Avec une majorité de première année et trois U15, on bosse beaucoup sur les duels avant de travailler les enchaînements. On doit leur apprendre les rudiments du combat. Après, c’est vrai qu’offensivement, on peut mieux concrétiser mais je suis satisfait de l’attitude des garçons. On était sur la bonne voie d’un troisième bon résultat consécutif mais les aléas de l’apprentissage font qu’il y a des imperfections. C’est le métier qui entre. On reste tout de même sur une bonne série après avoir eu du mal à trouver notre rythme de croisière dû à un changement permanent de groupe. Un grand nombre de blessures ne nous a pas aidés mais c’est dû à des infrastructures indignes d’un club de Ligue 1. Le président fait tout pour offrir de belles installations à notre école de foot. En attendant on fait le dos rond avant de les recevoir d’ici un ou deux ans. On mérite cela car on a des garçons de qualité qui méritent d’être protégés, notamment au niveau de leur santé. »

Laurent VIAUD (entraîneur d’Angers) : « Un bon match entre U17 »
« Il y a eu du rythme, de l’engagement, des occasions. Je pense que le match nul est mérité. Avec ce long déplacement, on a toujours des craintes sur la vitesse dans laquelle on entre dans le match. Mais les joueurs ont bien fait les choses. On a eu quelques opportunités au début puis on a desserré l’étreinte. Il y a eu aussi quelques erreurs techniques mais ça fait partie du jeu. Je reste toutefois content de ce que mes joueurs ont montré aujourd’hui. Alors, bien sûr, il y a toujours des regrets quand on touche le poteau mais on a réussi à revenir au score et le TFC s’est aussi procuré des occasions donc ça reste une rencontre équilibrée. En ce qui concerne cette première partie de championnat, elle va au-delà de mes espérances vu le niveau affiché en début de saison. Je pensais qu’on aurait plus de difficultés. Il y avait forcément des inquiétudes lorsqu’on sort d’une belle génération comme celle de l’an passée Mais j’ai un groupe qui travaille bien et progresse vite. Il est très intéressant au niveau de l’attitude. »

LA FEUILLE DE MATCH
U17 Nationaux, 13e journée
Dimanche 9 décembre 2018, 11 heures
Toulouse, Stadium – annexe n°1
TFC / ANGERS 1-1 (MT : 0-0)
Arbitres : M. Théo Sanchez assisté de MM. Florian Laffitte et Maxime Mazella.
Buts : Keben Biakolo (57e) pour le TFC – Tesson (77e) pour Angers.
Avertissement : Keben Biakolo (84e) pour le TFC.

TFC : Lacombe – Agora, Kengbo Meynot, Coumes, Keben Biakolo, Kafi, Messali, Messaudi (Traoré, 80e), Savignac (Blé, 90e + 3), Kich (cap.), Lopes (Mariochaud, 19e). Non entrés en jeu : Rey, Bod.
Entraîneur : Anthony Bancarel
ANGERS : Abdallah – Camara, Maghraoui, Genet Lansiaux (Tesson, 48e), Beauvallet, Rossignol, Payraudeau, Corduan (cap.), Broh Zika, Lgharbi (Nganzi, 68e), Ndeke (Touré, 61e).
Entraîneur : Laurent Viaud.

Beaucoup de respect entre les deux équipes. (crédit: DB - Footpy)
Beaucoup de respect entre les deux équipes. (crédit: DB - Footpy)

Dennis Bergkamp

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :