Connectez-vous S'inscrire

U17 R1 - Serge GOMEZ (TMFC) : « Aucune équipe ne nous a été supérieure »

Samedi 19 Janvier 2019

De son aveu même, la rencontre de ce samedi face à Rodez II revêt une importance capitale. Avant que l’équipe du TMFC l’aborde dans la peau de lanterne rouge, Serge Gomez dresse un bilan de la première partie de saison peu en adéquation en termes de résultats par rapport à la qualité des joueurs. Mais, en homme chevronné qu’il est, le formateur toulousain sait sur quels axes travailler avec le staff pour voir l’équipe sauver sa tête en championnat. (Par Dennis Bergkamp)



« Certains paramètres n’ont pas encore été intégrés »

Serge Gomez (à droite) en pleine réunion de travail au siège du TMFC. (crédit: TMFC)
Serge Gomez (à droite) en pleine réunion de travail au siège du TMFC. (crédit: TMFC)
« La qualité de ce groupe est indéniable et s'il convient de souligner l'excellent travail du staff (Soussou et Dylan), force est de constater que sur le plan comptable les résultats ne sont pas en phase puisque l'on pointe à la dernière place. Trop de buts encaissés, trop de fautes directes alors que nous menions au score ont impliqué un très grand nombre de points perdus en route, en transformant des nuls et des victoires que l'on tenait en défaites, entraînant une perte logique de confiance collective. Il est clair toutefois que bien entendu cet aspect défensif concerne toute l'équipe et non pas un seul secteur. Sans manquer d'humilité, à ce jour et malgré notre position ultime, aucune équipe rencontrée ne nous a été supérieure (ça peut paraître antagoniste). Mais certains paramètres qui composent la face invisible du football n'ont pas encore été intégrés dans l'approche de la compétition et la rigueur qui composent le bagage d'un joueur de haut niveau vers lequel on doit tendre si on veut être cohérents avec le projet club. »

« L’objectif maintien doit être atteint »

U17 R1 - Serge GOMEZ (TMFC) : « Aucune équipe ne nous a été supérieure »
« L'axe de travail est aujourd'hui tracé avant d'entamer les matchs retour, avec une première rencontre cruciale contre Rodez II (ce samedi à 14h, NDLR). À nous de tout mettre en œuvre pour inverser la tendance de Madame "malchance" en s'extirpant des causes externes. Une fois encore lors de notre dernière rencontre 2018 à Muret, leader incontesté de la poule, à 2-2 nous manquons un pénalty (par ailleurs magistralement détourné par leur gardien) et frappons sur la transversale (superbe arrêt de leur gardien qui détourne ce ballon) avant d'encaisser un but à la quatre-vingt-dixième minute sur un cafouillage. Les aléas de notre merveilleux sport qui font qu'il ne s'agit pas d'une science exacte qu'on peut mettre en équation avec toujours un pourcentage aléatoire impossible à maîtriser. Nous avons tous confiance en ce groupe avec l'intime conviction que l'objectif maintien doit être atteint. »

« Regrettable que le mercato d’hiver redescende jusqu’aux jeunes »

« Je terminerai par un aparté en disant que je trouve très regrettable que le mercato d'hiver (que je peux concevoir en séniors en l'ayant utilisé sans problème que ce soit à Luzenac, Carcassonne ou aux Fontaines ...) redescende jusqu'à des gamins. Se servir du travail des autres pour abonder dans le sens de gosses qui sont naturellement des consommateurs de niveau m'insupporte ! Certainement un phénomène sociétal qui fait que le respect, au même titre que d'autres valeurs, passe au second plan, reflet inconditionnel de l'image renvoyée par ce qui brille médiatiquement au niveau professionnel. Sans vouloir faire l'ancien combattant ni le nostalgique, n'oublions pas néanmoins que le football restera à la base de l'école de la vie ! Bonne année 2019 à tous. »

Recueillis par Dennis Bergkamp
dennisbergkamp@footpy.fr
 

Malgré sa dernière place, le TMFC a toutes les qualités pour se sortir du mauvais pas que serait la descente. (crédit: TMFC)
Malgré sa dernière place, le TMFC a toutes les qualités pour se sortir du mauvais pas que serait la descente. (crédit: TMFC)

Les autres rencontres

D’autres équipes jouent gros ce week-end. C’est le cas notamment de Colomiers qui, pour ne pas être distancé définitivement du leader Muret, doit rapporter un succès de son court déplacement à Blagnac, qui le suit à cinq points au classement. C’est dire si la rencontre sera très intéressante à observer. Cette opposition pourrait faire l’affaire du leader incontesté muretain. Mais, les Blaugrana devront faire attention au réveil de la bête blessée Montauban qui tentera d’oublier sa défaite à Balma II en coupe d’Occitanie en faisant tomber l’invincible premier. Derrière le trio de tête, ça se bouscule au portillon puisque, du troisième Blagnac au huitième Castanet, seulement quatre points séparent les six équipes. D’où l’importance du derby tarnais entre Albi, que la trêve n’a pas stoppé dans son bon élan entrevu en fin d’année, et Castres, qui doit retrouver le goût du succès en championnat après une série de cinq rencontres sans victoire. Enfin, pour Tarbes, en déplacement à Auch, et Castanet qui recevra Seysses-Frouzins, il sera important d’empocher un maximum de points pour rester au contact des équipes de tête. Mais ce besoin est aussi impératif pour leurs adversaires gersois et seyssois s’ils veulent profiter de la confrontation entre le TMFC et Rodez II pour s’éloigner de la zone rouge.

LE PROGRAMME DU WEEK-END   
ONZIÈME JOURNÉE  
Samedi 19 janvier
- TMFC / Rodez II à 14h
- Auch / Tarbes à 15h
- Albi / Castres à 16h
- Castanet / Seysses-Frouzins à 17h
- Blagnac / Colomiers à 18h
Dimanche 20 janvier
- Montauban / Muret à 16h


Dennis Bergkamp

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :