Connectez-vous S'inscrire

U19 Féminines – MONTPELLIER ne fait qu’une bouchée du TFC

Lundi 17 Février 2020

Le leader était un trop gros morceau pour les Violettes qui n’ont tenu qu’une demi-heure. Elles ont eu trop peu d’occasions pour oser espérer par la suite. Montpellier peut, grâce à ce succès, être serein en tête du classement, ayant 4 points d’avance sur ses poursuivants (par W.H.).


Match étrange ce dimanche au Stadium entre les jeunes Toulousaines et Montpelliéraines. Si les deuxièmes ont largement dominé les premières, ce n’était le cas que quelques minutes par-ci par-là. Le reste des quatre-vingt-dix minutes était empesé d’hésitations et d’erreurs techniques qui plombaient le rythme d’un match sans surprise. Il faudra attendre vingt minutes pour voir la première occasion, grâce à Arlin Ujkashi qui sur le côté droit s’enfonce dans la défense Montpelliéraine et tente un tir dans un angle fermé. Même si c'est une bonne idée car le ballon est contré, c’est le poteau qui est trouvé pour sauver les Héraultaises. Toulouse est bien en place et va volontiers au duel. Cependant des erreurs techniques dans les passes et un manque de réussite dans les contres les empêche de progresser rapidement.

Montpellier marque entre deux expérimentations

Ce sera la seule alerte nécessaire au MHSC pour qu’il hausse son niveau. La capitaine Eloise Sevenne resserre les rangs et boucle la défense. Le travail est si bien fait que les attaquantes se permettent de rester haut même dans les moments de possession toulousaine. C’est ainsi que Carla Cordier se permet d’arriver facilement devant le but, d’éliminer deux joueuses et la gardienne pour ouvrir le score. Dix minutes plus tard, l’attaquante trouve Zoé Stievenart d’une passe en rupture au point de penalty et la numéro 7 fait déjà le break. En dehors de ces temps forts, les visiteuses tentent de changer leur façon de progresser vers l’avant. Parfois avec de longs ballons, parfois en percussion. Avec des permutations entre les trois attaquantes, le changement de dispositif au milieu… Et à la 53e minute, au profit d’un basculement du jeu Baptysia Doisy inscrit le troisième et dernier but. Erika Boix fera briller Ines Souifi qui sort une belle claquette pour dégager un tir qui allait se loger sous la barre. Autrement les Toulousaines auront souffert. Etouffées par le milieu des leaders de la poule, elles n’ont pas pu passer la ligne médiane facilement. Tous leurs efforts à récupérer proprement le ballon les épuisent et elles manquent de lucidité et de vitesse pour repousser proprement les dangers. Montpellier est bel et bien un cran au-dessus et le TFC a eu l’occasion de s’en inspirer pour grandir.

W.H.

Montpellier a parfois joué comme à l'entraînement (crédits : Footpy / WH)
Montpellier a parfois joué comme à l'entraînement (crédits : Footpy / WH)

LES REACTIONS
Antoine GERARD (entraîneur de Toulouse) : « Nous apprenons à appréhender ce genre de match »
« Aujourd’hui on a rivalisé avec notre adversaire sur quelques parties du match très peu nombreuses. On est tombé sur plus fort que nous et plus expérimenté. Nous apprenons encore à appréhender ce genre de match. Il faut nous perfectionner dans le jeu sans ballon et certaines doivent sortir de leur zone de confort pour créer plus de déséquilibre chez l’adversaire. Chaque semaine nous avançons et je vois des points positifs à retenir. Il faut progresser match après match et même si le résultat n’est pas prioritaire chez nous, ce serait bien d’avoir gagné assez de matches à la fin de la saison pour se maintenir et ainsi continuer à rencontrer des équipes de ce niveau la saison prochaine »

Maxime DI LIBERTO (entraîneur de Montpellier) : « Grosse performance dans l’animation »
« C’était un match plein dans le contenu, même si j’aurais aimé avoir plus d’efficacité devant le but. Défensivement nous avons été très à l’aise sur la transition et la gestion de la profondeur. C’est déjà une grosse performance pour l’animation et la conservation du ballon. Nous ne sommes pas dans la poule Elite, c’est un mal pour un bien parce que nous sommes une équipe très jeune avec seulement trois seconde année, les autres sont des première année ou des U17. C’est ce qui nous a fait défaut sur la première partie de saison mais ça peut nous bonifier pour la suite. On sera en lice l’année prochaine pour la première place en Elite. Il nous reste quelques réflexions à avoir sur le jeu collectif, mais c’est en bonne voie ».

LA FEUILLE DE MATCH
Challenge National U19 Féminin – Poule C, cinquième journée
Dimanche 16 février 2020, 14h30
Toulouse, Stadium, Annexe 3, pelouse synthétique
TOULOUSE FC / MONTPELLIER HSC 0-3 (MT : 0-2)
Arbitre
 : M. Anouar Bourasse assisté de MM. Florent Chanfreau et Maxime Mazella
Avertissements : Prat (69e) à Toulouse.
Buts : Cordier (25e), Stievenart (35e), Doisy (53e) pour Montpellier
 
TOULOUSE : Souifi – Chaieb (M. Furio, 70e), Faucon, Necer, Jumère (cap.), Etcheverria, Prat, Furio, Rouge (Soulac, 54e), Ujkashi (Pecquier, 70e), Hayaux. Non entrées en jeu : Bel, Sierra.
Entraineur : Antoine Gérard.
MONTPELLIER : Gros – Garcia, Ravoniarison, Choab, Sevenne (cap.), Heuangpraseuth (Oukhallou, 60e), Stievenart, Marin (Boix, 54e), Cordier (Beuque, 65e), Coquet, Doisy. Non entrée en jeu : Dengleant.
Entraîneur : Maxime Di Liberto

Le TFC a manqué d'idée et de souffle (crédits : Footpy / WH)
Le TFC a manqué d'idée et de souffle (crédits : Footpy / WH)

W.H.

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :