Connectez-vous S'inscrire

U19 R1 - Éric MAZARS (entraîneur d’Onet) : « Quand on voyage aussi mal… »

Samedi 12 Janvier 2019

Même si son match de ce week-end face à Blagnac a été reporté, Eric Mazars nous dresse un bilan contrasté de la première partie de saison de son équipe. Regrettant la disparité de progression de ses joueurs malgré des qualités, l’entraîneur castonétois espère voir son groupe retrouver la réussite et les signes encourageurs entrevus en début de saison. (Par Dennis Bergkamp)


Quel bilan faites-vous de cette première partie de saison ?
Au vu du classement actuel, il y a de la déception car l'équipe avait montré des signes prometteurs en préparation estivale et sur le début de championnat. Mais nous avons eu un gros passage à vide en novembre. Quand on voyage aussi mal (défaite à Balma, à Colomiers, à Castanet), c'est compliqué de vouloir prétendre à mieux au classement.
 
Quelles étaient les ambitions au départ ?
Quand vous entraînez dans un club comme Onet-le-Château Football, l’ambition numéro un est de maintenir l'équipe à son niveau et de faire un bon parcours en coupe Gambardella (loupé cette année). Puis, c'est de préparer au mieux les joueurs afin qu'ils puissent intégrer l’équipe fanion pour certains et la réserve pour d'autres.
 
Concernant votre groupe, que pensez-vous de son évolution ?
Mon groupe est homogène avec des première et deuxième année, des joueurs venant d'horizons différents. Je constate depuis le début de saison une grosse progression individuelle, mais j'aimerais la voir se transformer sur le collectif. J'ai un groupe qui vit bien ensemble, avec des joueurs de devoir et d'autres qui se contentent de très peu malgré leurs qualités et leurs présences aux entraînements. Chaque joueur évolue de façon différente, certains plus rapidement que d'autres. C'est le charme d'un sport collectif. L'évolution de mon groupe est à l'image de l'équipe imprévisible mais très travailleuse et surtout attachante.

Jeu de mains et jeu de mots pour Onet le Château. (crédit: EM)
Jeu de mains et jeu de mots pour Onet le Château. (crédit: EM)

"J'aimerais que certains joueurs intègrent le projet sportif mis en place par le club"

Quels sont les points forts de votre groupe ? Et les points à améliorer par la suite ?
Les points fort du groupe sont le bien vivre ensemble, le goût de l'effort, une concurrence saine. Les jeunes le montrent par leur assiduité et leur sérieux aux entraînements.
Les points à améliorer : le collectif, l'effort - contre effort, la prise d'information, et surtout le dernier geste.
 
Quels objectifs vous fixez-vous pour la suite de la saison ?
C'est difficile de fixer des objectifs sachant que la catégorie U19 va disparaitre au profit de la catégorie U18. Notre survie en Régional 1 dépendra du classement final de la catégorie U17 R2 (premier ou pas). Afin de garder tous les garçons concernés, nous allons nous fixer des challenges, essayer de finir le plus haut possible au classement. Nous sommes avant tout des compétiteurs.
 
Un souhait pour 2019 ?
Je souhaite que les garçons gardent un excellent souvenir de leur passage en U19. J'aimerais que certains joueurs intègrent le projet sportif mis en place par le club d’Onet-le-Château Football. Je souhaite à mes joueurs une bonne année 2019, santé, bonheur, et réussite dans leurs études.
J'adresse également mes meilleurs voeux 2019 à la rédaction de Footpy et aux éducateurs, dirigeants qui œuvrent tous les week-ends sur les terrains de football.
 
Recueillis par Dennis Bergkamp
dennisbergkamp@footpy.fr

Les autres rencontres

Ce week-end de reprise du championnat en U19 est marqué par le choc entre Colomiers et Balma. Séparées de deux points au classement, Columérins et Balmanais vont enfin savoir quelle est la meilleure équipe de la poule. Bien sûr, il ne s’agit que de la dixième journée mais l’avantage psychologique sera considérable. Selon le résultat de la rencontre, cela peut être bénéfique à Castanet, en forme étincelante en fin d’année dernière, qui recevra Montauban, voire même à Rodez en déplacement à Albi. Les Ruthénois devront cependant réussir à bien voyager s’ils veulent se rapprocher du podium. Enfin, un Cugnaux en grande difficulté recevra un Tarbes pas forcément mieux en point pour ce qui sera considéré comme le match de la peur. Malheur au perdant lors de cette rencontre. Rappelons que Muret, qui joue ce week-end son trente-deuxième de finale de coupe Gambardella contre Bastia dimanche à 13 heures, s’était incliné le week-end dernier en match avancé contre le Pays Basse Ariège (0-1).

LE PROGRAMME DU WEEK-END 
DIXIÈME JOURNÉE
Samedi 12 janvier
- Castanet / Montauban à 16h
- Cugnaux / Tarbes à 16h
- Colomiers / Balma à 16h
- Albi / Rodez à 16h
- Onet-le-Château / Blagnac reporté
 

Eric Mazars espère voir ses joueurs s'inscrire dans le projet du club. (crédit: EM)
Eric Mazars espère voir ses joueurs s'inscrire dans le projet du club. (crédit: EM)

Dennis Bergkamp

National/CFA/CFA2 | Ligue | Districts | Foot Entreprise | Jeunes | Futsal/Indoor | Féminines | Coupe de France


Dans la même rubrique :